Suivez-nous

Startups

Avec l’aide de SoftBank, la fintech britannique Greensill lève… 800M$ !

La jeune pousse est valorisée 3,5 milliards de dollars – un record pour une start-up britannique.

Il y a

le

Greensil
© Grensill

Le secteur de la fintech britannique se porte à merveille depuis plusieurs mois : les start-up de l’écosystème enchaînent les tours de table, à l’instar de Checkout qui vient de lever 230M$, OakNorth qui a levée 440M$, GoCardless 75M$ ou encore Greensill qui vient tout juste de clôturer un tour à… 800 millions de dollars ! Cette dernière est désormais la jeune pousse la mieux valorisée du Royaume, à 3,5 milliards de dollars.

Fondé par Jason Austin et Lex Grensill, cette start-up a pour objectif de palier à un manque sur le financement de fonds de roulement des entreprises. Elle souhaite rendre plus accessible le capital à des entreprises qui ont aujourd’hui du mal à trouver de quoi faire tourner leur activité, faute de ressources. Le potentiel de l’activité s’élève à 55 000 milliards de dollars selon Greensill.

En l’occurrence, Greensill explique que  « les banques traditionnelles offrent généralement des fonds de roulement à un nombre limité de gros clients. L’approche différenciante de Greensill ouvre le marché à toutes les entreprises, peu importe leur taille, leur portée ou leur localisation, sur la base d’un modèle sophistiqué qui s’appuie sur les données ».

Aujourd’hui, Greensill possède pas moins de 8 millions de clients à travers 60 pays, et elle a facilité 60 milliards de dollars de prêts. Pour cela, elle a collaboré avec pas moins de 100 investisseurs institutionnels qui mettent à disposition le capital pour financer les besoins de roulement des entreprises clientes.

SoftBank à l’assaut du marché européen

Le fonds d’investissement gigantesque japonais SoftBank semble avoir été conquis par le marché européen, et il n’hésite pas à investir massivement dans les start-up pour leur donner les moyens de s’étendre à l’international. En dehors de Greensill, le fameux Vision Fund qui est doté de 100 milliards de dollars a également participé au tour de table gigantesque de OakNorth (prêt aux PME) de 440 millions de dollars en février dernier. Il a aussi récemment participé à une émission d’obligation du spécialiste des paiements allemand Wirecard.

Avec ses investissements, SoftBank tire les valorisations vers le haut : OakNorth et Grensill sont désormais les deux fintech les mieux valorisées au Royaume-Uni. Le dernier tour de table de Grensill lui a permis de doubler la valorisation qui avait été réalisée au tour précédent, après une injection de 250 millions de dollars de la part du fonds américain General Atlantic (l’un des grands investisseurs de ManoMano).

Meilleure banque en ligne : comparatif des offres en 2019

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests