Airbag de tête pour cycliste : vers la fin du casque ?

Le casque n’est pas obligatoire en vélo en France, et croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais (mais avec le zèle de certains élus à accumuler les lois inutiles, on n’est jamais sûrs de rien). Si un jour c’était le cas, voici le projet de Hövding, un bureau d’étude et de design suédois,

Le casque n’est pas obligatoire en vélo en France, et croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais (mais avec le zèle de certains élus à accumuler les lois inutiles, on n’est jamais sûrs de rien).

Si un jour c’était le cas, voici le projet de Hövding, un bureau d’étude et de design suédois, qui pourrait faire le bonheur de ceux qui tiennent à la fois à leur look, à leur brushing et à la sécurité de leur boîte crânienne.

Ce casque invisible se porte à la façon d’une écharpe autour du cou, qu’il est possible de dissimuler sous de vrais vêtements, le rendant invisible. Et, à la façon d’un airbag, il se gonfle en un dixième de seconde en cas de choc ou de mouvement inhabituel. Muni de capteurs qui sont capables de faire la différence entre un vrai choc et un détour de regard au passage d’une mini-jupe, il enveloppe en une fraction de seconde le crâne de son porteur, se transformant instantanément en casque de protection.

Le projet a nécessité six ans d’études et de développement, et si l’on en croit la vidéo de présentation, semble au point et plutôt efficace.

Une forme de protection des conducteurs de deux-roues qui n’est pas sans rappeler d’autres projets, comme la combinaison-airbag, qui vous enveloppe et vous transforme en Bibendum Michelin à la moindre chute, ou encore ces vestes de motard épaisses, doublées de kevlar et munies d’une structure articulée comme un colonne vertébrale destinée justement à protéger la vôtre et à éviter le cou du lapin.

Reste à faire confiance à l’électronique qui gère le dispositif. Reste aussi à voir si l’explosion qui commande le remplissage du casque par gaz n’est pas aussi traumatisante pour le cycliste qu’un choc à faible vitesse.


Nos dernières vidéos

40 commentaires

  1. Techniquement ce casque semble être un bel objet. Cependant, je le trouve manquer sur le plan esthétique. Tu te vois Eric entrain de rouler avec un telle chose sur la tête. Je ne le pense pas….

  2. Je trouve qu’il s’agit de l’accessoire parfait pour aller avec le mono cycle électrique dont tu parler hier.

    Il se pourrait que dans quelques années, on se déplace avec ce type de véhicule et d’équipement dans les plus grandes villes afin de fluidifier les transports.

  3. @Sneakers-actus : si tu relis bien, et si tu regardes bien la vidéo de nouveau, tu verras que ce que l’on voit sur la première image est le résultat ‘après’ un accident.
    A la base, c’est plutôt comme une grosse écharpe.

  4. On ne roule pas avec déplié ! Quoique cela aurait un aspect assez « fashion » pour certains. Impressionnée par la détection du choc et la vitesse de déploiement.

    Mais de là à se balader avec une telle écharpe en plein été sur un Velib à Paris… je sais pas trop.

  5. Ouais enfin … remplacer un casque par une espèce d’énorme minerve non merci. C’est vraiment très moche alors que certains casques sont vraiment très joli donc bon …

  6. « Le casque n’est pas obligatoire en vélo en France, et croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais »
    C’est vrai, pourquoi porter un équipement qui peut te sauver la vie? Le danger du cycliste n’est pas lui même, quoique des fois certains ne respectent pas les règles les plus élémentaires du code de la route et là c’est un vrai danger, mais bien les véhicules roulant autour. J’ai plusieurs connaissances qui se sont faites renverser par une voiture (avec des blessures à des degrés divers), et bien je peux t’assurer de l’aveu même des urgentistes, s’ils n’avaient pas eu de casques c’est au cimetière que j’irai dorénavant les voir! Et pourtant, dans ces accidents les voitures ne roulaient « pas vite ». Sauf que pas vite pour une voiture, ca peut tout de suite être mortel pour un cycliste.

    Alors oui le casque n’est pas obligatoire, il est juste vital. Merci pour l’article et la présentation de ces solutions, je ne suis pas pro une loi pour obliger le port du casque (et je te rejoins Eric sur le fait qu’il y ait une quantité de lois inutiles) mais je trouve inopportun de dire « croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais ».

  7. Ca me fait penser à un filme avec swarzenegger (il me semble) ou il conduit une voiture du futur qui se remplis de mousse en cas de choc. Je trouvait l’idée carrément pas con.

  8. Plutôt qu’un objet kitch…
    Je reviens sur l’introduction : Le casque n’est pas obligatoire en vélo en France… avec l’assertion : croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais.
    J’aurais écrit : croisons les doigts pour qu’il le soit rapidement.
    La ceinture de sécurité en voiture aussi avait ses détracteurs. Alors, si le casque peut sauver des vies, je suis pour.
    corinne

    • Eric

      @Corinne : ton souhait de sécurité est défendable, mais ne serait-il pas temps de laisser un peu les gens décider de leur sort plutôt que de leur imposer encore des lois ? Si tu veux mettre un casque en vélo rien ne t’empêche de le faire, mais ça serait sympa de ne pas l’imposer aux autres. Personnellement à part en VTT, je ne porterai JAMAIS de casque en vélo, loi ou pas.

  9. Je cite « Le casque n’est pas obligatoire en vélo en France, et croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais ».

    En tant que cycliste autant sur route que sur VTT, je pense l’avis contraire. C’est peut être esthétiquement pas terrible mais cela m’a sauvé plus d’une fois. Pas si inutile que cela…

    Par contre, le projet est intéressant.

  10. Et après avoir rendu obligatoire le port du casque en vélo, pourquoi ne pas le rendre obligatoire à pied? Après tout, il y a plein de piéton qui se font renverser à pied aussi…
    Concept sympa mais vive les déclenchements intempestifs pour ceux qui ont un pilotage un peu énervé. D’ailleurs, ça pourrait être une idée pour les jackass d’essayer ça en vtt descente ou en skate-park 🙂

  11. Personnellement je me vois mal porté ca, déja qu’un casque j’ai dut mal … alors ca + le gilet jaune, plus personne va vouloir faire du vélo ( même si ca peut sauver la vie comme le dise certains )

  12. Une écharpe sympa l’hiver, mais en été en tee shirt avec cette bouée autour du cou pas top, dans l’idéal il faudrait qu’il existe des casques qui soient esthétiques, pas comme ces horribles coques pour VTT qui font vraiment des têtes d’aliens ridicules, si quelqu’un connait une marque sympa, je suis preneur 😉

  13. Ce n’est pas très esthétique c’est vrai mais le concept à l’air vraiment de bien marcher ! On peut peut-être espérer d’ici quelques années un casque Air-bag design ? 😉

  14. Pingback: Un airbag pour protéger la tête des cyclistes! - MatC Bikes Blog, Actualité moto et sports mécaniques

  15. En été, je ne suis pas sûr qu’on y gagner par rapport au casque…
    Globalement, je suis toujours étonné de la quantité de recherches effectuées pour une question plus esthétique que pratique (sauf si on montre que cela protège mieux qu’un casque)

  16. Statistiquement, les chocs à la tête sont aussi probables à vélo (on parle ici de déplacement à vélo, pas de VTT sportif) qu’en voiture ou à pied. Alors s’il est obligatoire, qu’il le soit aussi pour les automobilistes et les piétons.
    100% d’accord avec ton « croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais »

  17. @Eric Je ne comprends pas bien ton argument qui te pousses à dire « croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais ».

    Je suis entièrement d’accord pour laisser les personnes libres de leur choix… à une condition : qu’elle soient seules à en payer les conséquences, ce qui n’est malheureusement pas le cas. Une personne blessée coûte à la société : sécu et assurances en premier, mais aussi l’employeur…

    Je trouverais intéressant, parfois, de pousser la réflexion et de comprendre les conséquences d’un « croisons les doigts pour qu’il ne le soit jamais ».

    Si nous avions croisé les doigts pour espérer que la ceinture de sécurité de soit pas obligatoire ou pour continuer de pouvoir rouler à 0,8g, nous continuerions à avoir des nombres de victimes d’accidents de la route – par décès ou par blessure irréversibles – conséquent.

    Juste pour savoir : qu’est-ce qui te gêne dans le port du casque à vélo ?

    @phgiraud Intéressant. Je suis à la recherche de statistiques de ce type. Peux-tu nous partager un lien vers la sources des statistiques que tu mentionnes STP ?

    Tcho.

  18. Observateur : vous confondez avec l’autre monsieur Muscle, Stallone, dans le fort sympathique « Demolition Man ». ha grillé par mdh

  19. L’idée est intéressante mais pas convaincante je trouve. Dans la vidéo, les vitesses proposées (16 et 20 km/h) sont en dessous des vitesses classiques à vélo, même en ville. Au delà des déclenchements intempestifs (pas glop mais pas dangereux), comment s’assurer que l’appareil marche encore, que la merveille d’électronique a résisté au froid/pluie/temps ?
    Quant au bien fondé du port du casque, je préfère responsabiliser les gens que légiférer. Je n’ai qu’une tête, alors j’assume le casque 🙂

  20. Euh… ton paragraphe d’introduction m’a fait à peu près le même effet que la superbe boulette de JP Guerlain : Étonnement, puis doute d’avoir bien compris, puis non.

    Entendu ton ras-le-bol de la régulation à tout va, mais Tu sais bien qu’en matière de prévention routière si seulement on était tous responsables et conscients des autres… Ce n’est pas le cas.

    Imposer des comportements routiers prudents a pourtant toujours porté ses fruits. Allez râle pas, un casque et même le superbe gilet fluorescent, c’est monnaie courante à Londres et autres grandes villes bien plus en avance sur les transports.

  21. Eric

    @Fleuche : lis les commentaires précédents : dans ce cas mets aussi un casque à pied et en voiture. Et quand on a un accident à vélo, contrairement à l’auto généralement on ne tue personne à part soi.
    Ce pays crève sous l’accumulation des législations qui grignotent peu à peu les liberté individuelles au nom du principe de précaution.
    Quant à ta remarque sur la « boulette » (juste une boulette donc pour toi, les personnes visées apprécieront), je me demande vraiment ce que ça vient faire ici.

  22. J’adore la phrase « mais avec le zèle de certains élus à accumuler les lois inutiles, on n’est jamais sûrs de rien ».

    Effectivement, on est un pays qui a le chic de créer beaucoup de lois, certaines permettent de continuer à vivre correctement, d’autres ne font que déranger le peuple. Quand est-ce que ces personnes censées avoir fait des études poussées et donc une capacité à réfléchir sur un problème d’une manière globale changeront de comportement ?!

  23. navré camarade mais je pratique le vélo depuis lonftemps j’ai meme organisé des compétition locale, j’ai aussi vécu en Nouvelle Zelande ou le casque est obligatoire et bien je ne suis pas fan de l’interventionisme de l’etat a tout crain … mai sle casque en vélo c’est le meilleure idée de l’année… alors liberté oui… mais c’est comme le vieux débat sur la ceinture… tu crois vraiment que ca ne sert a rien come on ledisais a l »epoque 😉

  24. Pingback: Airbag de tête pour cycliste : vers la fin du casque ? « Veille du Net.com

  25. Intéressant mais si l’on souhaite vraiment se protéger et qu’on est prêt à porter quelque chose pour. Je pense qu’on prend un casque, il ne sont pas tous moche et désagréable. (et surement moins cher…)

    Après que le casque soit obligatoire ou pas,c’est un autre débat.

    Mais pour avoir du vélo dans certains couloirs de bus, le casque est très utile me concernant, surtout quand les automobilistes ne vérifient pas la présence d’un vélo quand ils tournent à droite…

  26. Pingback: Le casque-airbag pour cycliste | Et-demain.com

  27. C’est un concept intéressant, d’après la vidéo ça semble déjà bien au point.
    A propos du débat Pour/Contre le casque, et pour l’anecdote, je vis en Corée du Sud dans une ville de taille moyenne et ici il y a beaucoup de pistes cyclables, beaucoup de cyclistes et je n’ai pas encore vu un seul casque ! Assez étrange vu qu’ici les coréens utilisent tous des grosses berlines, ne sont pas très prudents (heureusement ils ont de très bons réflexes), et les voitures ont priorité absolue sur les piétons ou cyclistes

  28. Je pratique le vélo tous les jours pour aller au bureau (40 km A/R). Je trouve important de mettre un casque pour ce genre de trajet ou tout autre pratique intense. Ou encore pour des enfants.

    Par contre, je pense qu’une loi rendant le port du casque obligatoire serait contre productive. Faire un petit trajet dans sa ville n’est pas comparable à faire du VTT ou des longs trajets. Une loi aboutirait à une chute importante de la pratique du vélo comme l’a montré l’exemple australien.

    La conséquence serait beaucoup plus de morts par maladies cardio-vasculaires. Moins de cyclistes / vélibs sur les routes c’est plus de dangers pour les cyclistes qui restent. Moins il y a de vélos moins les voitures font attention.

    Les bonnes mesures sont
    – inciter au port du casque sans en faire une obligation légale
    – inciter à l’utilisation du vélo pour massifier la présence des vélos
    – mettre en place des pistes cyclables
    – réduire la vitesse des voitures à 30 km/h dans les rues partagées.

    L’exemple hollandais est intéressant. Le port du casque y ai beaucoup plus faible qu’en France et le taux d’accidents également.

    Si l’on veut imposer le port du casque sous couvert de principe de précaution il faudrait aussi l’imposer aux piétons (autant de traumatismes craniens) qu’aux occupants d’une voiture !

  29. Laissons un peu les gens décider des risques qu’ils veulent prendre. Comme je l’ai lu plus haut, dans ce cas précis, l’absence de casque n’est dangereuse que pour l’intéressé. A lui d’évaluer les risques.

Répondre