Connect with us

Mobile

Alcatel : des smartphones avec des malwares pré-installés par défaut ?

Des smartphones Alcatel sont livrés avec des applications préinstallées contenant… des malwares.

Il y a

le

Alcatel-Pixi-4

Des malwares dans les smartphones Alcatel ?

Il y a quelques jours à peine, nous évoquions sur Presse-Citron ces smartphones qui sont proposés avec des applications préinstallées (Facebook, YouTube…), et impossibles à désinstaller. Aujourd’hui, c’est au tour du groupe Alcatel (TCL) d’être épinglé, puisque certains smartphones sont proposés, de série, avec des malwares…

Les meilleurs smartphones Android
Xiaomi Mi A2
Samsung Galaxy S9 Plus
Huawei P20 Pro
OnePlus 6 64

L’an dernier déjà, on découvrait un malware caché dans la galerie photo de certains terminaux Alcatel. En 2019, le groupe fait une nouvelle fois parler de lui, puisque l’application météo (« Weather Forecast – World Weather Accurate Radar« ), développée par TCL, renferme un programme malicieux qui peut collecter des données de l’utilisateur, et même inscrire ce dernier à divers services, sans son consentement bien sûr.

Weather TCL App

L’application en question est présente notamment sur les modèles Pixi 4 et A3 Max, et se charge par exemple de connecter les données IMEI, les adresses mails ou encore les données de localisation de l’utilisateur. Histoire de parfaire le tout, l’application est également gourmande en data, puisque cette dernière peut consommer rapidement (en arrière-plan) entre 50 et 250 Mo de données, là encore, sans que l’utilisateur ne s’en aperçoive. Pire encore, l’application pouvait parfois inscrire les utilisateurs à des sites « premium » basés notamment au Brésil, avec en prime des bannières publicitaires en arrière-plan, et un fraude aux clics.

A noter que l’application n’est pas exclusive aux smartphones Alcatel, puisque cette dernière était également proposée sur le PlayStore de Google, où elle a été téléchargée plus de 10 millions de fois. L’application en question a depuis été retirée. Rappelons au passage que Google a entrepris depuis quelques mois déjà une grande chasse aux applications frauduleuses sur son PlayStore, mais que ce dernier, bien que nettement plus sain qu’auparavant, souffre encore de certaines failles.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests