Suivez-nous

Objets connectés

Alphabet (Google) obtient le feu vert américain pour une montre intelligente avec ECG

Comme Apple, Verily, une filiale de la maison-mère de Google, a une montre connectée dotée d’une fonctionnalité ECG.

Il y a

le

Il y a deux mois, nous écrivions un article sur Verily, une filiale d’Alphabet (Google), et sur son projet visant à utiliser les nouvelles technologies contre les moustiques Aedes aegypti, responsables de la propagation de la dengue, zika, chikungunya et de la fièvre jaune.

Cette filiale de la maison-mère de Google, spécialisée dans la santé, travaille également sur une montre intelligente capable de fournir un ECG ou électrocardiogramme à son utilisateur.

La montre, baptisée Verily Study Watch, est déjà utilisée par la filiale pour effectuer des mesures lors de ses recherches.

Et aujourd’hui, Verily annonce que cette montre a obtenu une autorisation de la FDA ou Food and Drug Administration, le régulateur américain, pour la fonctionnalité ECG.

« Plus précisément, la montre approuvée par la FDA est un dispositif sur ordonnance uniquement destiné à enregistrer, stocker, transférer et afficher les rythmes ECG monocanaux. Elle est indiquée pour les professionnels de la santé, les patients adultes souffrant de problèmes cardiaques connus ou présumés et les personnes soucieuses de leur santé », explique Verily dans un billet de blog.

La fonctionnalité ECG peut sauver des vies

Actuellement, Apple propose déjà une fonctionnalité ECG sur sa dernière Apple Watch. Et à peine arrivée, cette fonctionnalité a déjà sauvé une vie. En effet, en testant l’ECG sur sa montre, un utilisateur du produit Apple a découvert qu’il avait une fibrillation atriale, « le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque », d’après nos amis de Wikipédia. Un diagnostic qui a ensuite été confirmé par un médecin.

De son côté, le français Withings a également lancé une montre dotée de capteurs similaires, au CES de Las Vegas.

Et désormais, Verily, qui appartient à la maison-mère de Google, a également le feu vert du régulateur américain pour proposer une fonctionnalité similaire.

Mais pour le moment, comme le nom « Study Watch » l’indique, la montre de Verily sert principalement à récolter des données dans le cadre de recherches.

Néanmoins, maintenant que cette fonctionnalité ECG a été approuvé par la FDA, on peut imaginer comment Google pourrait utiliser la même technologie sur des montres connectées destinées aux consommateurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests