Angleterre : 4 ans de prison pour avoir incité aux émeutes sur sa page Facebook

En Angleterre, après le traumatisme créé par les violentes émeutes de la semaine dernière, c’est déjà pour certains le temps de passer à la caisse. Et la facture promet d’être salée.

En Angleterre, après le traumatisme créé par les violentes émeutes de la semaine dernière, c’est déjà pour certains le temps de passer à la caisse. Et la facture promet d’être salée.

Perry Sutcliffe-Keenan vient en effet de prendre très cher et découvre les rigueurs de la justice britannique : le jeune homme de 22 ans a été condamné avec un autre émeutier hier par le tribunal de Chester crown à une peine de quatre ans de prison ferme pour avoir incité au désordre et attisé les émeutes sur sa page Facebook, sous le pseudo « PEZZ ».

Selon les termes de l’assistant du juge, la responsabilité du prévenu via les messages postés sur Facebook ne fait aucun doute :

Si nous nous projetons juste une semaine en arrière et nous rappelons la façon dont la technologie a été utilisée pour répandre les incitations et réunir les gens afin qu’ils commettent des actes criminels, il est facile de comprendre les sentences (de 4 années d’emprisonnement) qui ont été prononcées par la Cour aujourd’hui.

Dans le Cheshire, nous avons vite reconnu l’impact de la situation sur nos communautés et la façon dont les médias sociaux ont été utilisés pour promouvoir et inciter des comportements qui ont semé la terreur dans nos communautés.

Les agents de la force publique ont pris des actions rapides contre les personnes qui ont utilisé Facebook et d’autres médias sociaux pour inciter au désordre.

C’est dit.

Rappelons que BlackBerry et notamment son service de messagerie instantanée a également été dans l’oeil du viseur au cours des émeutes de Londres la semaine dernière.

Sources : The GuardianThe Warrington Guardian, via TNW


28 commentaires

  1. Pingback: 4 ans de prison pour avoir incité aux émeutes sur sa page Facebook | Actualités Web et Réseaux Sociaux | Scoop.it

  2. Ils marchent sur la tête en Angleterre. Au lieu de chercher à régler les problèmes dont les émeutes sont la manifestation, ils condamnent à 4 ans de prison ferme un jeune qui a eu le tort d’exprimer son opinion. Encore une vie brisée, allez hop !

  3. Il faut dire que ces émeutes ont causé plusieurs décès et des centaines de blessés.

    Celui qui incite à faire ces émeutes est un responsable de ces dégâts humains un peu comme les dictateurs qui causent la mort des autres sans vraiment les tuer de leurs mains …

  4. Pingback: 4 ans de prison pour avoir incité aux émeutes sur sa page Facebook | Les scoop à CZERO | Scoop.it

  5. Pingback: 4 ans de prison pour avoir incité aux émeutes sur sa page Facebook | Sécurité par la CFTC HUS | Scoop.it

  6. @Eric : oui, peut être une victime d’une société qui depuis Thatcher est extrêmement violente avec une partie de sa jeunesse (et avec les pauvres en général).
    Si rien n’excuse la violence, on peut toutefois tenter de comprendre les raisons qui mènent à des mouvements de ce type.
    Et pour revenir à l’article, 4 ans ferme pour de l’incitation c’est très cher payé (tu n’as peut être jamais visité de prison mais ça n’a rien d’une plaisanterie, il n’y a que ceux qui n’en n’ont jamais vu la réalité qui croient que c’est une villégiature).

  7. Eric

    @PolyMorphe : je suis d’accord, c’est très cher payé, apparemment le juge était très remonté et a voulu faire un exemple. Après on ne sait pas exactement ce qu’a fait le gars, les émeutes ont été particulièrement violentes et dévastatrices donc ce n’est sûrement pas un enfant de chœur.
    PS : je me demande bien qui pense que la prison est une villégiature, faut pas exagérer quand même 🙂

  8. 4 ans ferme pour une incitation aux émeutes c’est quand même une peine très sévère. Y’a des violeurs, des braqueurs et des dealeurs qui prennent moins que ça. Le mec a incité aux émeutes mais il n’y a peut être pas pris une part active, il a peut être juste voulu frimer un peu auprès de ses amis sur FB.
    Ce verdict donne l’impression d’une chasse aux sorcières ou quelques uns vont payer pour tout le monde afin de calmer la vox populi.
    Mais là encore on oublie de parler du fond du problème et comme l’a si mal indiqué Marine il ne s’agit pas du multiculturalisme mais de la violence sociale du système britannique.
    Il y a une espèce de sentiment d’injustice entre d’un coté les apprentis sorciers de la Bourse qui font perdre des dizaines de milliards en toute impunité et d’un autre coté les citoyens écrasés par un système de plus en plus repressif et désequilibré.
    Rien ne justifie les violences qu’il y a eu lors des émeutes et les coupables doivent être justement condamnés mais designer quelques bouc émissaires et répondre aux problèmes uniquement par la répression de résoudra rien

  9. Dans nos pays démocratiques les réseaux sociaux sont des outils permettant d’organiser des désordres sociaux, dans les dictatures ce sont des instruments de la liberté! Enfin selon nos médias démocratiques…

  10. Si je trouve évidemment normal de ne pas faire du net une zone de non-droit ou tout type de propos serait permis, je trouve quand même que 4 ans, c’est un peu rude.

    ça sent la politique de l’exemple judiciaire, et je trouve ça assez dérangeant.

    Exemple ou pas, c’est quand même une vie humaine qui se trouve sacrément amputée, pour quelques phrases, certes stupides et condamnables, mais qui restent malgré tout que quelques phrases.

    Démesuré à mon sens, comme punition 🙁

  11. @Eric : sur la prison comme villégiature, la présentation par les média ces dernières années laisse penser au grand public que les mecs y attendent tranquillement la libération en matant la tv et en faisant des pompes (parce qu’on voit essentiellement les conditions de détention des détenus ‘célèbres’ ou ‘VIP’). J’ai été éduc quelques temps et j’ai connu des longues peines, j’ai vu des mecs chialer rien qu’à l’évocation de la prison (pourtant des mecs balèzes que j’aimerais pas rencontrer dans une rue sombre), j’ai été voir et c’est impressionnant de délabrement et de violence.

    Toujours sur l’article, en allant voir les sources, on constate qu’ils n’ont été condamnés que pour les propos FB, pas pour d’éventuelles conséquences de ceux-ci ou leur propre participation. Je trouve qu’il y a quand même un côté inquiétant à de si lourdes condamnations (même si ça va peut être faire réfléchir ceux qui postent n’importe quoi sur les réseaux sociaux).
    J’ai le sentiment qu’ils prennent aussi cher parce qu’une partie de la société (celle qui les juge) ne comprend pas le rôle des réseaux sociaux dans des mouvements de ce type.

  12. A part à Londres la plupart des émeutiers n’avaient aucunes revendications sociales ou un message à faire passer. C’était juste une envie de se défouler, de casser des choses et de faire du profit en volant des télés ou des fringues de marque.

    Manifester est un droit mais en arriver à faire suffisamment peur aux gens pour qu’ils n’osent plus sortir de chez eux le soir ce n’est pas normal et ils ont voulu faire un exemple.

  13. Il est évident que ce jeune a eut une condamnation exemplaire (au sens premier du terme) et ce n’est pas normal.

    Maintenant, comme l’a dis Eric, on ne connait pas le fond de l’affaire ni les propos incriminés.

    Quoi qu’il en soit, en Angleterre comme en France, c’est toujours la même chose. On ne cherche jamais à soigner. On pose juste un cataplasme sur la blessure (loi, amande, condamnation).

  14. Je trouve cela aberrant. Où est la liberté d’expression ? Si les annonces de ce type ont eu du succès, c’est que les gens les ont suivi. Ce type n’a fait qu’exprimer par écrit les pensées de beaucoup de personnes. Sinon, personne n’aurait fait attention à ce qu’il disait sur sa page facebook !!! Bref, il s’agit juste de donner l’exemple et de montrer aux gens qu’on les chopera s’ils font des conneries sur facebook. NUL et cela tue la liberté d’expression. En plus, au lieu de résoudre le mal à la racine, on préfère faire peur à ceux qui l’exprime et ce faisant donnerait des voies d’amélioration réelles !! Et en parlant comme ça ici, je vais aussi me prendre 4 ans de prison ??

    C’est rare que j’écrive de la sorte mais cette news me met hors de moi !

  15. Salut à tous

    Quand je pense à tous les fachos qui postent des commentaires insupportables sur les sites de la presse écrites, type lemonde, libé, le figaro etc…

    Une chtite coupure internet serait intéressante pour ce genre « d’individus » intolérant.

    Pour revenir aux anglais : 4 ans! Damn!

    On ne peut que condamner la violence, mais encore une fois, on ne réfléchit pas à la source du problème!

    Qu’est ce qui pousse des gens à se révolter?!

    J’invite tout le monde, y compris moi même, à relire ce qui s’est passé une certaine année 1789…….

    Bisous à tous!

  16. @remi

    Vous dites : »les fachos » qu’il faut traduire « le gens qui ne pense pas comme vous ».

    Vous dites « commentaires insupportables » qu’il faut traduire par « non tolérable ».

    Et vous osez parler d’individus intolérants ? C’est une blague ?

    Pour ce qui est de la sanction elle est lourde, c’est pour l’exemple. Il n’en fera probablement pas la moitié.

  17. @jean
    Tranquillou Jean!
    je respecte parfaitement les gens qui ne pensent pas comme moi
    Je suis d’accord avec vous, l’anglais ne devrait pas faire toute sa peine
    Bonne journée!
    ps:la haine raciale est un délit. dc qd je disait facho, je parlais que de ce type de propos.

  18. « pour avoir incité au désordre et attisé les émeutes » même si c’est par internet, ne serais-ce pas apparenté à une participation à un crime en encourageant le criminel.Crié « vas-y fait le » et attiser la haine du violeur, d’auteur d’acte de barbarie,de meurtrier… n’est-il pas aussi coupable ? Quel est dans ce cas la sanction que réserve les britannique à ce type d’incitation ? Les 4 ans sont-ils loin du compte ? Avez-vous des chiffres ?
    Nous essayons nous mêmes de juger sans avoir les faits. Quels sont ses écrits ? Est-ce une incitation à une révolution telle l’Egypte, ou un acte gratuit une incitation à juste tout casser ?

  19. Ne me faites pas croire que les émeutes avaient des raisons social ou politique. Seulement des gens qui trouvent divertissant/amusant de mettre le feu et de tout casser. Et si ils peuvent se remplir les poches au passage, c’est tout bénef. 4 ans c’est sévère, mais je ne vais pas le plaindre.

  20. Pingback: 4 ans de prison pour avoir incité aux émeutes sur sa page Facebook | Réseaux sociaux by Raïna | Scoop.it

  21. Pingback: Huit mois de prison ferme pour avoir piraté Facebook

  22. Pingback: Actualités du monde - Huit mois de prison ferme pour avoir piraté Facebook

  23. Pingback: Huit mois de prison ferme pour avoir piraté Facebook

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies