Connect with us

Actualités

Apple utilise vos appels et vos emails pour attribuer un score de confiance à un appareil

La compagnie américaine exploite désormais les appels et les emails des utilisateurs pour attribuer un « score de confiance » à leur appareil afin d’éviter les fraudes.

Il y a

le

Grâce à la mise en place d’un « score de confiance », Apple dispose d’une nouvelle méthode pour éviter les fraudes. À l’origine de la découverte, VentureBeat explique avoir remarqué que la compagnie américaine a discrètement ajouté une ligne sur la page de la politique de confidentialité d’iTunes. De fait, la catégorie « iTunes Store and Privacy » précise : « Pour identifier et empêcher la fraude, les données d’utilisation de votre appareil, notamment le nombre approximatif d’appels passés et reçus ou d’e-mails envoyés et reçus, sont utilisées pour calculer un indice de confiance de l’appareil lors d’une tentative d’achat. La transmission se fait sous une forme ne permettant pas à Apple de connaître les données réellement présentes sur votre appareil. Cet indice est stocké pendant une durée déterminée sur nos serveurs ».

Apple vers la collecte des données ?

Jusqu’au 17 septembre, l’iTunes Store de la compagnie ne faisait pas référence au calcul d’un « score de confiance », ni à l’utilisation des données personnelles des utilisateurs. Néanmoins, Apple n’a pas expliqué dans le détail pourquoi il collectait de telles données et comment il allait les utiliser pour éviter les fraudes. L’on peut tout de même supposer que ces données permettront d’analyser la fiabilité du compte de l’utilisateur ou de ses achats.

> Lire aussi :  Apple Watch 4 : conclusions de la Keynote sur cette montre connectée

Si Tim Cook a toujours indiqué qu’il refusait de se tourner vers la collecte de données personnelles, rejetant le modèle de Google, cette fonctionnalité peut pourtant sembler en opposition. En effet, la firme se place en marge de Google, mais aussi Facebook, à qui elle n’avait pas pu s’empêcher de lancer une pique après l’affaire Cambridge Analytica.

La compagnie à la pomme a tenu à réitérer ses propos dans une mise à jour ajoutée par Venture Beat quelques heures après la mise en ligne. De fait, Apple confirme l’arrivée du score de confiance dans iOS 12, expliquant qu’il servira à détecter la fraude dans les achats iTunes. La compagnie précise qu’elle sera ainsi plus apte à déterminer si le contenu a été acheté par l’utilisateur nommé ou non. De plus, seul le score numérique est reçu par Apple, et les données des utilisateurs sont stockées pour une période définie (bien que non précisée).

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests