Suivez-nous

Tech

Apple attaqué à cause d’un iPad qui aurait causé un incendie mortel

Une compagnie d’assurance poursuit Apple en justice, jugeant que l’un de ses iPad serait à l’origine d’un incident ayant causé le décès d’un homme aux USA.

Il y a

  

le

 
Apple iPad
© Pexels / Josh Sorenson

Si Apple n’a pas la réputation que Samsung a dû traîner quelques années suite à l’explosion de ses batteries, la marque à la pomme est tout de même visée dans un incendie ayant impliqué la présence d’un iPad.

Les batteries des iPad d’Apple visées par la plainte

Le 22 février 2017, un américain du nom de Bradley Ireland était dans son appartement dans le New Jersey (USA) lorsqu’un incendie a causé son décès. En conséquence, une compagnie d’assurance agissant au nom de l’entreprise de gestion immobilière en charge de la résidence de la victime a décidé d’attaquer Apple en justice.

Déposée la semaine dernière, la plainte à l’égard d’Apple assure que c’est bel et bien l’iPad qui serait à l’origine de l’incendie. D’une part, le document évoque donc le fait que l’objet était « déraisonnablement dangereux et peu sécurisé pour son usage prévu en raison de défauts dans sa conception et/ou sa fabrication ».

D’autre part, la plainte juge qu’Apple porte une responsabilité dans cet incendie, en raison des batteries que la firme utiliserait pour ses iPad. Si l’on en croit celle-ci, ces dernières étaient « intrinsèquement dangereuses et capables de s’enflammer et de provoquer un incendie, même si elles étaient correctement utilisées dans la tablette ». De la même façon, elles sont jugées comme « ultra dangereuses, capables de s’enflammer spontanément ».

Après l’incendie, Julia Ireland Meo, la femme de Bradley Ireland, a également porté plainte contre Apple pour des dommages-intérêts non spécifiés.

La semaine dernière, Apple a tenu à rappeler certains modèles de MacBook Pro 15 pouces, indiquant que certains modèles dévoilés entre 2015 et 2017 pourraient présenter un risque. La batterie risquerait effectivement de surchauffer, pouvant entraîner un potentiel incendie.

Il y a environ un an, c’est la batterie d’un iPad qui avait explosé dans un Apple Store, entraînant l’évacuation des clients et du personnel suite à l’échappement de fumée toxique. Trois des employés ont été auscultés, mais personne n’a été blessé.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests