Apple contraint à faire de la publicité pour les tablettes Samsung !

La guerre en contrefaçon que se livrent Apple et Samsung finit par tourner au feuilleton comique, et montre au passage l’infinie versatilité de la justice selon que l’on est d’un côté ou l’autre de l’Atlantique.

La guerre en contrefaçon que se livrent Apple et Samsung finit par tourner au feuilleton comique, et montre au passage l’infinie versatilité de la justice selon que l’on est d’un côté ou l’autre de l’Atlantique.

Alors qu’un juge californien (la patrie d’Apple) avait précédemment établi que la tablette Samsung Galaxy Tab 10.1 ressemblait quand même beaucoup sinon à une contrefaçon, tout au moins à une copie de l’iPad, voilà qu’un juge anglais vient contredire ce verdict.

Le problème pour Apple est que le juge Colin Birss va un peu plus loin, tout en n’oubliant pas de mettre une petite pincée d’opinion personnelle en précisant que la tablette de Samsung ne copie pas l’iPad « parce-qu’elle n’est pas aussi cool ».

Et d’embrayer sur un truc un peu moins drôle : puisque la Galaxy Tab n’est pas une contrefaçon de l’iPad alors Apple doit le dire haut et fort, car les allégations de la firme de Cupertino depuis maintenant plus d’une année ont porté atteinte à l’image de Samsung en laissant croire que la firme sud-coréenne copiait le produit d’Apple.

Et pour contraindre Apple à le dire haut et fort, le bon juge impose un verdict plutôt cruel, voire humiliant : Apple devra afficher un message sur son site web ainsi que sur plusieurs publications anglaises (Financial Times, the Daily Mail, Guardian Mobile magazine, et T3) un message disant explicitement que Samsung n’a pas copié le design de l’iPad.

Samsung Galaxy Tab

Selon Richard Hacon, un avocat d’Apple, cette contrainte revient à faire de la publicité pour un concurrent, c’est pourquoi la firme californienne a décidé de faire appel de cette décision.

Cela étant, Apple pourrait aussi avec beaucoup d’humour et de culot appliquer la sanction à la lettre et afficher sur son site ce qui pourrait presque devenir un slogan publicitaire (comparatif) : « Les tablettes Samsung ne sont pas aussi cool que l’iPad ».

(source)


Nos dernières vidéos

17 commentaires

  1. Le problème est qu’Apple se ridiculise toujours plus en combattant ses concurrents à coups de procès et de brevets. Et l’innovation qui a fait son succès il y a quelques années n’est plus…

    Preuve s’il en est qu’Apple s’inquiète sérieusement, perd en part de marché et sent l’avenir délicat…

  2. Alors ca c’est rigolo! et tres fin de la part du juge anglais. Cette bataille des brevets est ridicule et à la fin pathetique.

  3. L’avocat d’apple peut comparer cela à de la publicité pour un concurrent, c’est en réalité une mesure de réparation (et non de sanction) très courante, aussi bien en France qu’en Angleterre.

    Je n’ai pas la décision sous la main, mais je suis à peu près sûr qu’Apple a été condamné à publier le dispositif du jugement.

    Le juge a également recours à cette mesure lorsqu’une société a été condamnée pour contrefaçon.

  4. Le british humour a encore frappé ! La question est donc : Est-ce qu’Apple a encore (a eu jamais) de l’humour ? Je ne le crois pas. Comme le dit Thor cette bataille des brevets est ridicule effectivement. Que d’énergie et d’argent perdus en arguties… Autant investir tout cela pour rendre leurs produits encore meilleurs.

  5. Pingback: Procès Apple vs. Samsung : quand un juge anglais humilie Apple | Gouvernance web - Quelles stratégies web ? | Scoop.it

  6. Ce qui va intéresser le juge ici, est de déterminer si le design de la tablette d’Apple est protégeable ou si elle est banale, ou bien encore la résultante d’impératifs techniques.

    Car si le juge considère qu’elle n’est pas protégeable, alors Apple n’a pas de droits privatifs dessus, donc pas de monopole, donc ne peut agir en contrefaçon.

    La véritable première question pour le droit n’est donc pas de savoir si la tablette de samsung est une copie, mais de déterminer si le design de la tablette d’apple est protegeable.

  7. Pingback: Apple humilié publiquement | Scout123

  8. Les tablettes ont a peu prêt tous le même design, seul la taille et le logo dessus change. C’est la même chose pour les téléphones récents, ils se ressemblent tous.

    Donc dire que l’un à copié l’autre … il faut pas non plus se foutre de la gueule du monde. Les tablettes et smartphones n’ont pas de design … je n’en vois pas. Ou alors il cherche pas loin leurs idées.

  9. Dommage que ce ne soit pas dans la politique d’Apple de se comparer aux autres marques car sinon on aurait vu ce « moins cool » un peu partout…

  10. Pingback: « Les tablettes Samsung ne sont pas aussi cool que l’iPad » | DECIZYX | Scoop.it

  11. Il y a ceux qui vont de l’avant, progressent et ne comptent que sur eux-même pour réussir et il y a ceux, 1 tantinet paranoïaques, qui préfèrent perdre leur temps à tout faire pour mettre des bâtons dans les roues de la concurrence, à défaut de développer sa gamme de produits et services.
    Apple fait désespérément partie de la seconde catégorie.
    Quand on regarde bien, ils ont en moyenne 1 « idée de génie » tous les 10 ans et ils capitalisent tout dessus tout en menant 1 politique « élitiste », plutôt que de continuer à évoluer et rester humble comme la concurrence.

  12. Pingback: Apple contraint à faire de la publicité pour les tablettes Samsung ! | Communication web professionnelle | Scoop.it

  13. Pingback: Apple contraint à faire de la publicité pour les tablettes Samsung ! | Crise de com' | Scoop.it

  14. Voilà un sujet qui date mais que je n’avais pas vu.

    Très drôle l’humour britannique ! Moi qui n’aime pas forcément Apple (la marque, pas les produits) ça me fait beaucoup rire.

    Qu’en est-il de cette appel aujourd’hui ?

Send this to a friend