Connect with us

Buzz

Apple perd le droit d’utiliser le mot « iPhone » au Mexique

Une cour de justice de Mexico vient de rendre son verdict dans l’affaire qui oppose Apple à iFone. La société dirigée par Tim Cook n’a plus le droit d’utiliser le nom iPhone pour vendre son smartphone au Mexique alors même que les opérateurs de téléphonie s’apprêtent à commercialiser l’iPhone 5 dès demain !

Il y a

le

La société mexicaine iFone a eu le dernier mot. Un mot qui ressemble d’ailleurs à un autre et se prononce de la même manière dans cette affaire. Tant et si bien qu’il y en avait un de trop. D’un côté, Apple avec l’iPhone, plus habitué à gagner ses recours en justice qu’à perdre la face, et de l’autre, iFone, une société de systèmes de communications.

En 2003, la société mexicaine avait enregistré la marque « iFone » au Mexique auprès de l’IMPI, l’Institut mexicain de la propriété industrielle. Et c’est seulement 4 ans plus tard qu’Apple a fait de même avec la marque « iPhone ». Cela n’a pas empêché Apple de demander en 2009 que l’entreprise mexicaine cesse d’utiliser la marque iFone afin de parer à toute confusion pour le consommateur. Les deux noms « iFone » et « iPhone » se ressemblent trop phonétiquement.

Mais un tribunal de Mexico en a décidé autrement en rendant sa décision jeudi dernier. L’injonction d’Apple a été rejetée. Pire, le géant américain perd le droit d’utiliser le mot « iPhone » sur le sol mexicain.

> Lire aussi :  Tumblr fait son retour sur l'App Store, mais sans pornographie

De surcroît, iFone avait décidé de contre-attaquer Apple et demandait des dommages et intérêts pouvant s’élever à 40% du chiffres d’affaire généré par les ventes d’iPhone au Mexique. La société a également demandé qu’Apple cesse de vendre l’iPhone sous ce nom dans le pays.

Au Mexique, Telcel, numbers one, Movistar ainsi que deux opérateurs mobiles locaux, s’apprêtent à commercialiser l’iPhone 5 dès demain. Une certaine confusion règne et il est difficile de savoir si sa vente sera bloquée ou bien si Apple et iFone trouveront un terrain d’entente financier.

(source)

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Création web

    1 novembre 2012 at 22 h 32 min

    Et le chiffre d’affaire des iPhone au Mexique ca représente quoi au juste?

  2. Marco

    1 novembre 2012 at 22 h 39 min

    Haha l’angoisse pour Apple ! C’est vraiment très drôle comme histoire, merci pour la découverte 🙂

  3. Dodutils

    2 novembre 2012 at 13 h 35 min

    C’est hallucinant tout de même, la marque iFone est déposée 4 ans avant la sortie du premier iPhone en 2007 et Apple demande au détenteur de cette marque de la retirer du marché ! ils se prennent pour qui ?

  4. pasmoi

    2 novembre 2012 at 14 h 03 min

    pour une fois que la justice est neutre.

    Mais encore une fois les avocats d’apple n’ont pas de cervelle ou quoi … si la société mexicaine n’a pas attaqué en premier de quoi ils se mêlent ?

  5. JY

    2 novembre 2012 at 14 h 40 min

    Et pan sur les doigts de ces arrogants.

  6. William

    2 novembre 2012 at 19 h 46 min

    Ca me fait penser à Burger King qui en Australie est forcé de s’appeler … Hungry Jack’s!

  7. Jessica Chekroun

    3 novembre 2012 at 14 h 21 min

    En ce qui concerne la source ? Elle est fiable à quel point ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests