Connect with us

Crypto-monnaies

Après le Bitcoin, la bourse de Chicago se tourne vers l’Ether

Si la SEC américaine a refusé un ETF sur le Bitcoin, la bourse de Chicago pense à introduire un contrat à terme sur la deuxième crypto-monnaie en terme de capitalisation : l’Ether. En décembre dernier, le Chicago Board Options Exchange a écrit l’histoire en inaugurant le premier future sur le Bitcoin du monde.

Il y a

le

CBOE et Ether

En 2017, la CFTC a rendu une réponse positive (et historique) pour la création de contrats dérivés sur les devises virtuelles. Les bourses de Chicago et de New York se sont alors battues pour être les premières à coter un contrat à terme sur le Bitcoin.

Dans les deux cas, le succès a été assez mitigé puisque les exigences des courtiers intermédiaires pour traiter sur type de produits financiers ont rapidement calmé les ardeurs des investisseurs. Les volumes enregistrés sur les futures sur Bitcoin sont encore relativement faibles, et ne permettent pas d’avoir un impact sur le marché des crypto-monnaies.

La bourse travaillerait avec les frères Winklevoss

Pour autant, nos confrères du magazine Business Insider affirment savoir que le Chicago Board Options Exchange travaillerait assidûment pour introduire un contrat à terme sur la seconde plus grande devise virtuelle du marché, l’Ether.

Ce future pourrait voir le jour encore d’ici à la fin de l’année – soit quasiment une année jour pour jour après le lancement du premier future sur le Bitcoin. Il n’attendrait plus que la validation de la CFTC pour être affiché comme disponible.

> Lire aussi :  Le Bitcoin chute à son plus bas niveau en 2018, et le pire serait à venir

Comme pour le future sur Bitcoin, la bourse de Chicago collaborerait une nouvelle fois avec les deux icônes du monde des crypto-monnaies que sont les frères Winklevoss. Ces deux derniers ont déjà travaillé avec la bourse pour le lancement du future sur le Bitcoin : le cours de référence pour le règlement des futures sur Bitcoin sur le CBOE est celui de la plateforme Gemini – qui appartient aux jumeaux. Le contrat sur l’Ether également prendre comme cours de référence celui de la plateforme Gemini.

Avec cette diversification, la bourse de Chicago permettrait à des investisseurs de pouvoir spéculer sur l’Ether sans avoir à nécessairement détenir la crypto-monnaie (avec toutes les difficultés techniques que cela entraine). Les amateurs de crypto-monnaies espèrent que cela permettra aux devises de reprendre quelques couleurs alors qu’elles sont actuellement lourdement chahutées.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests