Connect with us

Actualités

Avec cette application, découvrez à quel tableau vous ressemblez…

Disponible aux États-Unis depuis plusieurs mois, la fonctionnalité Art Selfie de l’application Google Arts & Culture compare votre visage à celui d’un tableau historique.

Il y a

le

Google Arts & Culture Art Selfie tableau

Si l’application existe depuis quelques années maintenant, Google Arts & Culture a réellement commencé à faire parler d’elle lau lancement de Art Selfie. Depuis le mois de janvier, les utilisateurs américains peuvent utiliser l’app afin de savoir à quelle œuvre d’art ils ressemblent. Pour se faire, il suffit de prendre un selfie directement depuis l’application, et le système se charge du reste. En quelques secondes, cinq photos font correspondre votre visage à ceux de tableaux historiques. Au-dessus de chaque correspondance vient s’ajouter le pourcentage de ressemblance, le nom du tableau et le musée où ce dernier est exposé.

Pour fonctionner, le système de reconnaissance faciale est couplé à une intelligence artificielle chargée de déceler les tableaux les plus ressemblants dans la base de données d’œuvres d’art. En fonction de votre pose et de votre expression, les résultats peuvent différer. Certaines correspondances peuvent sembler particulièrement précises là où d’autres sont plus… Hasardeuses.

> Lire aussi :  Grâce à son intelligence artificielle, Google sait si un restaurant vous a rendu malade

Art Selfie finalement en France

À l’époque de son lancement, Art Selfie avait déjà posé la question de l’utilisation des données biométriques, si bien que les utilisateurs de l’Illinois et le Texas n’ont pas pu en profiter. De la même façon, le dispositif de reconnaissance faciale posait la question de sa disponibilité en France.

Néanmoins, cette problématique semble avoir été résolue puisque Google Arts & Culture propose la fonctionnalité en France depuis ce mardi 4 septembre. Pour sa part, la compagnie a tenu à rassurer les utilisateurs en précisant : « Votre photo n’est pas transmise par votre appareil. En outre, vous êtes la seule personne à pouvoir la consulter si vous ne la partagez pas ». De fait, l’objectif serait être simplement ludique et Google ne devrait pas avoir pour objectif de compléter la base de données, déjà immense.

Aux États-Unis, l’application a déjà généré plus de 78 millions de correspondances entre visage et tableau : reste à savoir si le succès sera similaire en France. Outre Art Selfie, Google Arts & Culture permet de faire des visites virtuelles de nombreux musées du monde et de consulter des millions d’œuvres d’art accompagnés de leurs informations.

> Lire aussi :  YouTube a versé 3 milliards de dollars des ayants droit via Content ID

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests