Attention aux arnaques sur Tinder

Des personnes sont en train de transformer Tinder en machine à cash, en convainquant les matchs d’envoyer de l’argent.

On connait déjà les arnaques sur Facebook et sur d’autres plateformes. Mais on ne parle pas assez souvent des arnaques sur Tinder. Pourtant, elles existent et elles semblent très efficaces.

En Thaïlande, deux suspects sont recherchés par la police pour avoir créé des comptes fake sur Tinder en utilisant des photos volées sur les comptes Facebook d’hôtesses de l’air, afin de soutirer de l’argent aux utilisateurs masculins de l’application de rencontre.

Citée par le Bangkok Post, l’une des victimes raconte qu’après avoir eu un match, elle a commencé à sympathiser avec le profil de « l’hôtesse de l’air ».

Ils discutaient tellement (et s’échangeaient beaucoup de photos) qu’à un moment donné, la victime avait l’impression d’être dans une vraie relation. Sauf qu’ils ne se voyaient pas car la fausse hôtesse de l’air se disait très occupée.

Une fois, celle-ci a raconté qu’elle a perdu sa carte de crédit à l’étranger. Et a demandé un prêt de 15000 Baht (près de 400 euros). La victime a envoyé l’argent et après cela, le profil Tinder n’a plus donné signe de vie.

Entre 2014 et 2016, au moins 30 hommes auraient été victimes de la même arnaque. Les hôtesses dont les photos ont été volées pour ces comptes fake n’auraient pris connaissance de celle-ci qu’au moment où des victimes ont commencé à les contacter sur les réseaux sociaux pour les accuser de ne pas avoir rendu l’argent. L’une d’entre elles a même fait l’objet d’une plainte.

Cette affaire est médiatisée en Thaïlande alors qu’il y a encore quelques jours, Maggie Archer, une utilisatrice américaine de l’application, faisait le buzz grâce à une technique toute simple qu’elle a développée pour soutirer 5 dollars à ses matchs.

« Envoyez-mois 5 dollars et vous verrez ce qui se passe », a-t-elle sur sa bio. Quelques utilisateurs ont envoyé l’argent via PayPal, avant de se faire dé-matcher.

(Source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. en même temps, les gens qui vont sur tinders sont des cas désespérés, et ce genre de plateforme est uniquement fait pour que ce genre de situation arrive

  2. Tinder, ou tout autre site, ne jamais envoyer de l’argent comme ça, à des inconnus, ça sent évidemment l’arnaque à plein nez -__-. Quand au site Tinder en lui même, non je ne pense pas qu’il soit réservé qu’aux cas désespérés 😀 et il peut être facile de se faire manipuler, sans pour autant être quelqu’un de désespéré…

  3. Après avoir lu un article probablement payé sur madame Figaro, j’y ai cru, hé oui pourtant pas de la dernière pluie.
    J’ai questionné des amis mais pas grand monde connaissaient.
    Enfin dans un repas une amie me dit que sa collègue a trouvé son mec sur Tinder…
    Je décide donc d’essayer la version gratuite et le lendemain la version payante et rien, rien de chez rien.. Plutôt beau mec grand sportif blond chef d’entreprise 40 ans, sans problèmes avec les filles. ok, passons…Après donc avoir fait le test correctement, étude des profiles pouvant convenir, quand il y a un texte et des photos réelles, ce qui est assez rare..j’attends, un jour et je refais … 2 jours, toujours rien. je décide de passer en force avec l’option booster son profile pour passer devant tout le monde et rien non plus. je décide donc de les contacter par la rubrique de l’aide, impossible, pas de lien, la page ne s’ouvre pas. je décide donc un nouveaux test en envoyant des coeurs à tout le monde et notamment celle qui doive en attendre toute la journée vu certain profils, hé bien rien encore, je décide donc d’ouvrir sur 20 km et de taper en permanence sur l’envoi de coeur sur toutes les fiches qui s’ouvrent au rhytme de l’éclair sur les 18-42 ans et là enfin au bout de 25 mn un match qui n’a jamais ouvert la discussion et j’ai ensuite était bloqué par Tinder ….Voilà le test Tinder pour un homme en tout cas évitez donc de leur donner 20€/mois pour qu’ils se dorent au soleil de la Silicone Valle

Répondre