Suivez-nous

Auto-Moto

Au fait, dans quelle voiture roule Elon Musk ?

On imagine bien que le patron de Tesla roule en Tesla. Mais quel modèle – et quelle version – a ses faveurs ? Vous avez le choix entre une bonne dizaine de réponses…

Il y a

  

le

 

Par

volant tesla
© Teslarati

Être patron ou membre du board d’une entreprise automobile doit avoir quelque-chose de terriblement frustrant : l’obligation de rouler avec un modèle de la marque. Alors bien sûr quand on officie chez Porsche ou chez Mercedes, il y a certainement pire comme punition. Il n’empêche que cette « monoculture » doit parfois donner des envies d’ailleurs, comme le montrait très ironiquement cette récente et excellente publicité pour BMW.

Quand il s’agit de Tesla, même si son PDG n’est pas réputé pour être généreux en attribution de voitures de fonction, le choix est forcément moins large : trois modèles et quelques déclinaisons de chacun d’entre eux, ce qui doit faire à tout casser une dizaine de voitures dans le parc, en attendant bien sûr le pick-up, la Model Y et le démentiel Roadster 2.

Alors vous vous doutez bien que monsieur Musk roule Tesla, comme il vit et respire Tesla, même si dans ses rêves les plus fous j’imagine qu’il ne serait pas contre l’idée de tester la concurrence ou de s’envoyer en l’air une fois de temps en temps aux commandes d’une supercar de chez Lambo ou McLaren sur les routes de la côte californienne. Ou pas.

Model S, Model 3… Elon Musk aime bien la Performance

Mais non, officiellement, Elon Musk a opté pour… (roulements de tambour) une Model S, version Performance quand même parce-qu’il ne faut pas plaisanter non plus. Nos confrères de InsideEVs ont récemment repéré un tweet du boss de Tesla révélant ses préférences, et SA favorite.

Elon Musk indique qu’il préfère la nouvelle version « Raven » de la Tesla Model S Performance, soit la P100D, celle qui abat le 0 – 100 en 2,5 secondes. Il attribue cela, selon lui, au groupe motopropulseur de nouvelle génération issue de celui de la Model 3 et à l’amortissement adaptatif. Mais, on s’en serait douté, Elon Musk ne conduit pas exactement la même Model S que ses clients puisque sa voiture est évidemment équipée des derniers logiciels de développement pour une conduite entièrement automatique.

Son deuxième choix se portent ensuite vers la Tesla Model 3 Performance, ce qui n’est pas vraiment une surprise. Certes un peu moins luxueuse que la Model S, cette dernière présente d’autres avantages, comme la charge plus rapide et un encombrement un peu moindre.

Enfin, le Boss sort son Model X lorsqu’il se promène avec ses enfants. Le SUV électrique est de loin le plus spacieux des 3 Teslas, c’est donc un choix évident pour les familles nombreuses, même si côté design, hum, non, rien…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Rod

    23 juillet 2019 at 9 h 45 min

    Quand tu es patron de Renault ou PSA, cela pourrait se comprendre d’aller voir ailleurs, mais quand tu es patron d’une marque qui fabrique les autos les plus révolutionnaires et bientôt les plus reformantes au monde (tesla roadster 2), la question ne se pose pas…

  2. Eddy

    23 juillet 2019 at 10 h 33 min

    Il possède aussi la première roadster sortie d’usine il me semble 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests