Autodraw : l’IA de Google transforme vos gribouillages en dessins de pros

Avec l’IA d’Autodraw, on peut faire des dessins de pros, même si on est un peu maladroit.

Avec d’autres sociétés comme Amazon, Microsoft ou Facebook, Google est engagé dans une course à l’intelligence artificielle. Et s’il propose déjà quelques produits et services qui profitent de ses avancées dans ce domaine, pour ne citer que Google Assistant, il lui arrive également de faire des petites expériences qu’il met à disposition du public. Un exemple : Autodraw, un nouveau logiciel de dessin disponible sur web et mobile. L’interface est très simplifiée et à première vue, Paint n’a rien à envier.

Cependant, lorsque vous vous lancez dans le mode « Autodraw », la magie opère : faites un gribouillage et Google vous proposera des dessins de pros qui correspondent à celui-ci.

L’intelligence artificielle analyse le dessin de l’utilisateur puis cherche du contenu correspondant à celui-ci dans la bibliothèque de l’application, qui contient des dessins de pros, et qui peut être enrichie avec de nouvelles contributions.

L’outil est loin d’être parfait, et il ne remplace pas un graphiste. Cependant, si vous êtes tout sauf un artiste, et que vous avez besoin d’un bon dessin tout de suite, Autodraw peut toujours servir. Le logiciel peut aussi servir à garder vos enfants occupés pendant que préparez à manger. Le résultat sera sûrement meilleur par rapport à ce qu’ils pourraient faire sur Paint.

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

  • hinsolite

    Mouais la vidéo présente un truc quasi parfait, en réalité en testant un peu c’est beaucoup moins “impressionnant” que la vidéo. Même si ca reste bien fichu.

  • ludo

    carrément d’accord …
    j’ai dessiné le seul truc que je sais faire (une b*t*) et ca ne l’a pas reconnu … #déception

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Brut, c’est 120 millions de vues en seulement 4 mois

Une réussite française qui veut s’exporter aux USA.

Fermer