Suivez-nous

Applications

Aux États-Unis, les applications de rencontre veulent inciter leurs utilisateurs à aller voter

Toutes rivalisent d’initiatives pour encourager la participation électorale.

Il y a

  

le

 
Tinder
© Presse-citron.net

L’élection présidentielle américaine, c’est dans moins de deux mois maintenant. Ce scrutin s’annonce crucial pour l’avenir du pays, mais la démocratie américaine se distingue depuis des années maintenant par une participation électorale très faible. Pour tenter de contrer cette tendance, de nombreux acteurs des nouvelles technologies s’engagent pour promouvoir ce devoir civique, y compris les applications de rencontre qui ont lancé diverses initiatives.

Des initiatives qui pourraient peser le jour J

Ainsi, OkCupid a présenté un nouveau badge « voter 2020 ». Il est ainsi possible de signaler aux autres utilisateurs que l’on est inscrit sur les listes électorales et que l’on va bien exercer son devoir citoyen. L’app s’est par ailleurs engagée dans l’initiative « When We All Vote » qui est notamment parrainée par Michelle Obama, Tom Hanks ou encore Chris Paul. L’idée est de se rapprocher au plus près du terrain pour encourager les personnes dépolitisées à participer au scrutin.

De son côté, Bumble a choisi de s’associer à la campagne de sensibilisation « I Am a Voter » qui soutient globalement le même objectif.

Tinder veut aussi participer à ce mouvement. L’app a annoncé que ses membres seraient orientés vers des sites internet qui leur fourniront des informations précises pour s’inscrire sur les listes électorales ou vérifier qu’ils le sont déjà. La compagnie tient toutefois à garder le contrôle et à éviter les dérapages. Elle ne souhaite par exemple pas que les volontaires et les salariés des campagnes utilisent leurs profils pour assurer la promotion de leurs candidats respectifs.

Pour rappel, d’autres acteurs inattendus se sont déjà engagés par le passé pour promouvoir la participation électorale. En 2019, YouPorn avait par exemple offert des abonnements premium gratuits à ses utilisateurs qui pouvaient démontrer qu’ils avaient pris part aux élections locales. Bien sûr, ces opérations peuvent être vues comme des stratégies de communication de la part de ces entreprises, mais mises bout à bout, elles pourraient bien jouer un rôle et pourquoi pas initier un vrai mouvement de fond.

Tinder
Par : Tinder Inc
3.6 / 5
3,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests