Baby-foot bling bling

Quand le design s’invite à repenser des objets ou des équipements aussi immuables que le bon vieux baby-foot, il devient vraiment d’utilité publique.Baby-foot "dans l’esprit des grand stades de foot les plus récents qui sont des merveilles architecturales", conçu par GRO Design, et qui sera exposé au Milan Design Week à partir du 16 avril

Baby foot design

Quand le design s’invite à repenser des objets ou des équipements aussi immuables que le bon vieux baby-foot, il devient vraiment d’utilité publique.
Baby-foot "dans l’esprit des grand stades de foot les plus récents qui sont des merveilles architecturales", conçu par GRO Design, et qui sera exposé au Milan Design Week à partir du 16 avril prochain.
Au fait, vous êtes bon au baby-foot ?


9 commentaires

  1. Ahh le baby-foot!
    Pour moi c’est l’époque du lycée, c’est là que je m’y suis mis… en arrivant en seconde j’étais nul (enfin newbie, comme on dit maintenant) 3 ans après, j’avais un sacré niveau (pas pro non plus!)… je me rappelle, on courait à la pause pour réserver un baby au foyer… j’entends encore le "dong" caractéristique du bruit de la balle qui frappe le but adverse (ou le nôtre!)…je jouais souvent arrière, et j’envoyais des grandes "bananes" dans le but adverse… en avant, j’étais assez rapide aussi… Et toutes ces barres qu’on a tordu pour mettre des coups dans les «pieds» des joueurs…
    «gamelle», «repêche», «fanny», «râteau», «pissette»… put**n de souvenir! Faut que je trouve un troquet avec bon vieux Bonzini… mais il y a bien plus de 8 ans que je n’ai pas joué, je dois avoir les poignets rouillés!
    C’était vraiment un jeu convivial, bien plus que le flipper que je n’ai jamais vraiment apprécié mais qui était très à la mode aussi…

  2. Ouiinterdit au roulette et au breil aussi (balle touché par les joueurs du milieu et qui se retrouve dans ta défense).
    La balle brulé, c’est obligatoire, sinon t’as l’impression de jouer comme dans le sud, sans controle…
    Bon sinon, il y a toujours les bons vieux "chicago" pour pouvoir pecher derrière!
    Bon ca dit quelqu’un ce soir au ninkasi une petite partie?
    Ah, merde, j’habite au Canada et ici les baby il y en a partout, c’est encore bien la mode!
    Mais qu’est ce que c’est bon de se rapeller cette période lycée, et même collège.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies