Connect with us

Crypto-monnaies

Bientôt la fin du buzz « Not Giving Away ETH » sur Twitter ?

En quelques mois, les escroqueries sur Twitter ont cru de manière exponentielle – à tel point que de nombreuses célébrités sont montées au créneau ces derniers jours. Le fondateur du Dogecoin a trouvé une solution pour éviter les usurpations d’identité sur Twitter, et mettre fin au scandale des « Not Giving Away ETH »…

Il y a

le

Vers la fin des arnaques Not Giving Away ETH ?

Alors que le cours des crypto-monnaies était au plus haut en janvier dernier, des escrocs en ont profité pour voler l’identité de célébrités sur Twitter et extorquer de l’argent à leur communauté.

Ci-dessous, un faux compte se faisant passer pour Vitalik Buterin (fondateur d’Ethereum) répondait à au compte officiel de ce dernier en offrant un tirage au sort avec comme récompense des crypto-monnaies (ETH).  Par un système de robots automatiques qui interagissaient avec la publication (52 commentaires, 28 likes), le commentaire des escrocs remontait tout en haut des réponses au Tweet officiel.

Vitalik Butterin victime d'une arnaque

Vitalik Buterin victime d’une arnaque

En seulement quelques minutes, de nombreuses personnes sont tombées dans l’arnaque et ont viré des Ethers vers l’adresse en question – en espérant ainsi toucher le pactole. L’une des caractéristiques des crypto-monnaies est que les transactions sont irréversibles et que l’identité des destinataires peut être dissimulée. Ici, les donateurs n’ont finalement jamais retrouvé leur argent, et les escrocs ont retiré l’argent avant de se volatiliser.

Escroquerie Twitter

(c) Etherscan

Twitter inefficace face à ces arnaques

Ce type d’arnaques a envahi Twitter à tel point que plusieurs millions de dollars auraient été volés par les escrocs. Certaines célébrités ont pris le problème très au sérieux et n’ont pas hésité à avertir leur communauté sur Twitter qu’elles n’étaient pas liées à un quelconque don de crypto-monnaies.

Ci-dessous, un aperçu des milliers de comptes Twitter qui désormais précisent dans leur description « Not Giving Away ETH ». Les gros acteurs de l’industrie des crypto-monnaies comme Bitmain (minage) sont les premiers touchés.

Not giving ETH away

(c) Twitter

Buterin a démocratisé le « Not Giving away ETH »

Le fondateur d’Ethereum Vitalik Buterin a longtemps affiché comme message « Not Giving Away ETH » avant de le changer récemment en « Vitalik Non-giver of Ether » dans sa description. De même, le fondateur de Tesla Elon Musk se fâche régulièrement contre Twitter qui n’a jamais été en mesure de bloquer ces arnaqueurs.

En juillet dernier, Vitalik Buterin regrettait sur Twitter que le premier Tweet d’Elon Musk sur l’Ethereum concernait les arnaques et non la technologie en elle-même. Il sollicitait par la même occasion de fondateur de Twitter, Jack Dorsey, pour trouver une solution au problème :

Le fondateur du Dogecoin aurait une solution

En mai dernier, le fondateur du sulfureux Dogecoin, Jackson Palmer, annonçait avoir mis au point un script permettant de bloquer automatiquement les messages d’escrocs d’apparaître sur Twitter. Il s’appuie sur la comparaison entre les photos de profils et les pseudos Twitter pour trouver les usurpateurs d’identité. Le script bloque ensuite automatiquement les profils similaires pour les empêcher de pouvoir commenter.

Le principe est intelligent, et il est curieux de voir que Twitter n’ait pas encore déployé une telle solution au grand public. Exaspéré par les arnaques, le fondateur de Tesla Elon Musk a finalement sollicité Palmer pour installer le script sur son profil, et éviter de futures arnaques.

Selon les Tweets de Jackson Palmer, il aurait eu un échange constructif avec Elon Musk, qui aurait intégré le script. Quelques temps après, Jackson Palmer aurait également eu Jack Dorsey au téléphone qui lui a confirmé que Twitter allait intégrer de script de manière globale, pour éviter que ce type d’arnaques se reproduisent.

La réactivité de Twitter face à ces escroqueries de grande ampleur est assez inquiétante, d’autant plus que Jack Dorsey affirmait en mars dernier déjà travailler sur une solution…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests