Connect with us
Red top

Crypto-monnaies

Le Bitcoin est la « mère de toutes les arnaques », selon Roubini

Nouriel Roubini est un économiste qui s’est fait connaître en prédisant la crise financière de 2008. Depuis, il a réalisé quelques sorties remarquées à l’instar de sa dernière sur les crypto-monnaies, jeudi dernier. Devant les sénateurs américains, il a affirmé que le « Bitcoin était la mère de toutes les arnaques et bulles ».

Il y a

le

Roubini sur le Bitcoin

Économiste fantasque et réputé

Le professeur d’économie à la New York University n’aime pas beaucoup les crypto-monnaies, et il le fait savoir. Dans une allocution devant le Congrès américain, il a dit toutes les mauvaises choses qu’il pensait des devises électroniques. Il a rajouté que « le Bitcoin est la mère ou le père de toutes les arnaques et bulles ».

Proclamé expert des marchés financiers internationaux, Nouriel Roubini surfe sur le succès de sa prédiction de la crise de 2008 pour annoncer les futurs cataclysmes économiques (dont beaucoup n’ont jamais eu lieu). Selon lui, une crise économique devrait d’ailleurs avoir lieu en 2020.

Roubini critique les profiteurs

Pour en revenir maintenant à son allocution devant le Sénat américain, Nouriel Roubini a critiqué les « escrocs, les fraudeurs, les criminels, les charlatans, les baleines et les camelots » qui s’appuient tous sur du délit d’initier pour escroquer des investisseurs particuliers ignorants avec la peur du FOMO (« Fear of Missing Out »).

> Lire aussi :  Des ravisseurs libèrent un otage contre une rançon 50 Bitcoins

Ils utiliseraient tous les fameuses stratégies frauduleuses de pump-and-dump qui leur permettrait de générer des profits en toute simplicité. Ces dernières seraient en parallèle à l’origine de variations extrêmes « comme on n’en a jamais vu dans l’histoire des bulles financières ».

Si tous les sénateurs ne se sont pas montrés convaincus par les propos de Roubini, certains ont demandé à la SEC de clarifier sa position sur les cryptoactifs.

« Crypto-apocalypse »

Il regrette également que tant de monde – en particulier « ceux avec aucun bagage financier, qui ne savent pas distinguer les actions des obligations » – ait commencé à investir dans le Bitcoin et les crypto-monnaies à la fin de l’année 2017. Aujourd’hui, Nouriel Roubini parle de « crypto-apocalypse » alors que le Bitcoin a perdu près de 67% de sa valeur maximale.

Dans son discours agressif, Roubini s’en est également pris à la « blockchain » qu’il considère comme étant le concept le moins utile et le plus sur-évalué du moment. Il le juge cyniquement comme la technologie qui veut « résoudre tous les problèmes du monde comme la pauvreté, la famine et les maladies ».

> Lire aussi :  Le Bitcoin ne sera pas (encore) coté en bourse

Source

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Patrick Huet

    13 octobre 2018 at 12 h 47 min

    Apparemment, il n’a jamais jeté un coup d’oeil sur le passé… qui est toujours plein d’expérience pour prédire le futur.

    Il aurait relevé, entre autres, la vente de la Tour Eiffel à un ferrailleur au début du XX° siècle.
    Sans parler de l’affaire du Panama (le canal du Panama). Etc.

    L’invention humaine en ce domaine a été aussi foisonnantes que dans les autres.

  2. RomainJ

    13 octobre 2018 at 13 h 16 min

    Le povr’ type qui n’a pas su évoluer et prendre la machine en marche et qui se permet donc de critiquer sans analyse…

  3. el

    13 octobre 2018 at 14 h 17 min

    non l’arnaque ce son la monnaie conventionnel et les banquiers ces voleurs…

  4. brop

    13 octobre 2018 at 14 h 46 min

    Il faut expliquer à Roubini(ole) :
    -que si je mise 50 € soit ça augmente soit je les perds mais qu’à n’importe quel moment elle peut remonter .
    -si je les perds ce n’est pas grave , j’en ai jugé le pour et le contre avant contrairement à la bourse qui est encore plus arnaque puisqu’on peux se retrouver avec des taux négatif et donc par conséquence sombrer dans la dette . Chose que les cryptomonnaies ne font pas ( ca ne peut pas descendre en dessous de zéro ).
    -on ne met que des petites sommes d’argent réel sur les cryptomonnaies , jamais de grosse sinon c’est sûr on risque de perdre beaucoup .
    -le loto on en perd plus qu’avec les crypto ….
    -et il est prof et conseillé economique …. il a l’air d’avoir un peu de mal le gars .

  5. Fred

    13 octobre 2018 at 21 h 12 min

    J’ai prédit en 2006 soit 2 ans avant lui comme tous les gents dotés de plus de 2 neurones connectées que les banques allaient se casser la gueule et non pas l’économie. Ce monsieur confonds économies des marchés globales et magouilles des banques. Justement la crypto monaies est une alternative aux magouilles des banques….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests