Connect with us

Crypto-monnaies

Crypto : le pump-and-dump, manipulation à un milliard de dollars

Le célèbre Wall Street Journal a publié récemment un article sur les groupes de « pump & dump ». Véritables fléaux des marchés crypto-monnaies, ces groupes génèrent frauduleusement des millions de dollars en manipulant les cours.

Il y a

le

bitcoin

Une technique qui s’appuie sur la psychologie humaine

Le « Pump-and-dump » est une technique de manipulation des marchés financiers qui consiste à gonfler artificiellement le cours d’un actif en achetant des quantités significatives de celui-ci pour déclencher chez les autres investisseurs un « Fear of Missing Out » (FOMO). Ces derniers vont alors acheter l’actif dans l’excitation et soutenir la hausse initiée par un petit groupe de fraudeurs. Cette partie du phénomène s’appelle le « pump ».

Une fois que suffisamment d’acheteurs ont été attirés pour générer la hausse artificielle de l’actif, les responsables de l’opération vendent alors leurs actifs avec une belle plus-value à la clé. Le cours retombe souvent violemment peu après, créant la panique : c’est la partie « dump ».

Graphiquement, une opération de pump and dump s’illustre de cette manière :

einsteinium pump and dump

Les responsables s’organisent sur Telegram et Discord

Dans ses recherches, le puissant Wall Street Journal a étudié plus de 105 groupes de « Pump-and-dump » opérant depuis des services de messagerie cryptés comme Telegram ou Discord. Ces groupes organisés seraient responsables de 825 millions de dollars de volume d’échange sur les 6 premiers mois de l’année.

Les journalistes du journal américain ont également identifié pas moins de 175 manipulations affectant 121 crypto-monnaies. A lui seul, le groupe Telegram Big Pump Signal (qui compte plus de 68 000 membres) serait responsable de 26 manipulations sur les crypto-monnaies, pour un montant de 222 millions de dollars de transactions.

Ces chiffres affolants dépeignent tristement l’impact que ces manipulations de marchés (pourtant interdites par les régulateurs traditionnels) ont sur l’industrie des crypto-monnaies. C’est l’une des raisons pour lesquelles le régulateur américain a récemment retoqué les projets de 9 ETF sur le Bitcoin.

Les ICO, cibles faciles des fraudeurs

Toujours selon le WSJ, les Initial Coin Offerings (équivalent aux introductions en bourse en crypto-monnaies) sont devenues des cibles de choix pour les groupes de Pump-and-dump. La raison est simple : les volumes limités sur les nouvelles devises encore peu connues permettent de facilement manipuler le marché, sans nécessairement investir beaucoup d’argent.

Lors de l’ouverture du trading au grand public de ces nouvelles crypto-monnaies, les manipulations de marchés vont bon train : le 1er juillet dernier, le Cloakcoin (CLOAK) a été victime du groupe Big Pump Signal. Sur la plateforme d’échanges Binance, le Cloakcoin a vu son cours exploser de plus de 50% en moins de 2 minutes (pump). Une minute plus tard, le cours chutait lourdement (dump). En 3 minutes, ce sont plus de 2 millions de dollars qui ont été échangés sur la devise virtuelle.

manipulation

La régulation des Pump-and-dump

Sur les marchés financiers traditionnels, les opérations de Pump-and-dump sont très rares grâce aux politiques de surveillances (« KYC ») mises en place par les courtiers sous la supervision des régulateurs. Puisque ces derniers possèdent les identités de leurs clients, il est facile pour les autorités de repérer et arrêter les responsables d’une manipulation de marché.

Pour les crypto-monnaies, les manipulations de marchés sont toutes aussi illégales et sanctionnées. Néanmoins, le fait que de nombreuses plateformes d’échanges ne disposent pas des identités de leurs utilisateurs, le phénomène est beaucoup plus difficile à endiguer. Les régulateurs financiers commencent à se saisir sérieusement de ces questions; la CFTC – Commodity Futures Trading Commission – offre une récompense à quiconque les alertant d’un pump-and-dump à venir sur les marchés crypto-monnaies.

Qui sont les victimes des Pump-and-dump ?

Il existe deux catégories de victimes lors de ces manipulations de marchés : d’un côté les innocents, qui ignorent totalement la manipulation. De l’autre côté, il y a ceux qui sont abonnés aux groupes Telegram, et qui se font avoir par les responsables de la manipulation (eux-mêmes administrateurs des groupes Telegram).

Les innocents sont les victimes les plus évidentes. Ce sont ces individus qui vont se faire avoir par la montée artificielle de l’actif : ils achètent en espérant que ce dernier continuera de monter, et parce qu’ils ont peur de manquer une opportunité. Ils se laissent clairement submerger par leurs émotions en voyant le cours d’un actif monter en flèche. Après le pump vient le dump – et c’est précisément le moment où la victime innocente risque de perdre une large partie du capital qu’elle a investi.

Pour le Wall Street Journal, la deuxième catégorie de victimes sont les personnes abonnées à ces groupes de Pump-and-dump sur Telegram. En effet, les administrateurs des groupes encouragent leurs abonnés à attendre un certain prix avant de vendre. Malheureusement, le dump intervient souvent avant que ce prix ne soit atteint et les abonnés de ces groupes se retrouvent donc eux aussi à perdre une partie du capital investi.

Les grands gagnants de ces manoeuvres en sont donc les organisateurs, qui sont aussi les administrateurs des groupes Telegram (ou Discord). Que vous soyez une victime innocente non-informée ou pleinement conscient de la manoeuvre, vous avez de grands risques de perdre votre argent.

Comment se protéger des Pump-and-dump ?

Premièrement, la façon la plus simple et la plus évidente de se protéger est de ne pas rejoindre ou participer à ces groupes et manipulations. Par ailleurs, il faut faire très attention à tous les groupes de signaux de trading qui peuvent être des groupes de Pump-and-dump déguisés.

Deuxièmement, si vous voyez le cours d’un actif exploser de manière subite et sans raison : passez votre chemin, il y a de fortes chances que ce soit un Pump-and-dump. En outre, nous vous recommandons de vous concentrer sur des actifs à forts volumes – Ethereum, Dash, Bitcoin. Ils sont protégés des Pump-and-dump car ils nécessitent beaucoup trop de liquidités pour espérer en manipuler le cours.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests