Blastfeed pour éviter l’overdose de RSS

J’ai actuellement 130 flux RSS dans mon agrégateur, et même si je fais le ménage de temps en temps ce chiffre augmente quotidiennement. Bon de là à arriver à 2000 comme cet ancien collaborateur de Techcrunch (tu m’étonnes qu’ils soient bien informés les mecs !), il y a une petite marge, mais sait-on jamais. Du

J’ai actuellement 130 flux RSS dans mon agrégateur, et même si je fais le ménage de temps en temps ce chiffre augmente quotidiennement. Bon de là à arriver à 2000 comme cet ancien collaborateur de Techcrunch (tu m’étonnes qu’ils soient bien informés les mecs !), il y a une petite marge, mais sait-on jamais.

Du coup certains commencent à se pencher sur la meilleure façon de filtrer la tonne et demie d’informations qui nous assaille (pour notre plus grand bonheur masochiste) chaque jour.
C’est ce que va essayer de faire Blastfeed, un nouveau service encore en développement, qui propose de trier ses fils d’info en amont en appliquant un certain nombre de filtres, le plus naturel étant bien sûr un tri par mots-clés.
Une fois ce pre-filtrage effectué, vous recevez vos flux dans votre lecteur habituel (là il faudra voir à l’usage parce-que comme ça je ne comprends pas bien comment ça va se passer concrètement), par email ou même par notification sms.

(mode auto-promotion) : à ce sujet, puis-je me permettre de vous rappeller à toutes fins utiles que Fuzz propose déjà différents filtres dans le choix des abonnements RSS : par catégorie, par membre, par résultat de recherche (donc par mot-clé), par news passée en une ou par news récemment proposées, etc… ?
Oui je puis-je


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. (moi j’ai un bon filtre sur Fuzz, je le suis pas :p)
    Ca remplacera jamais le choix personnel : à quoi ça sert 130 flux ?

  2. 130 flux c’est énorme quoique quand on travaille dans ton domaine, ca doit etre la moyenne.
    Je me contente d’une quinzaine dont presse citron ;), avec les cours je n’aurais jamais le temps d’en avoir plus.

  3. Bonjour,

    Merci du commentaire sur Blastfeed. Comment ça se passe ? Facilement parce que une des sorties proposées par Blastfeed est justement un flux RSS qu’on peut mettre dans son lecteur. Ce flux est le résultat du filtrage par les mots clés que vous cherchez dans les flux que vous souhaitez surveiller. N’hésitez pas à nous laisser un message ou un commentaire.

    Patrick.

  4. Bonjour tout le monde.
    Pour ce genre de filtre, j’utilise FeedRise (http://www.feedrinse.com/) qui est, je trouve, plus intuitif.
    Le seul regret c’est qu’on ne puisse en faire qu’un autre fil et non pas le recevoir par mail. Mais avec xFruits, on peut résoudre ce soucis 😉

  5. Depuis peu, Netvibes permet aussi de filtrer ses flux par mot-clé.
    Du coup je me suis dit qu’il y avait 2 moyens de consommer de l’information : suivre un nombre limité de flux sélectionnés, ou bien s’abonner à un maximum de flux et y piocher selon ses envies/besoins.
    Mais là, ça reviens à de la simple recherche web, sauf que les sources sont choisies.

Send this to a friend