[brève] Seesmic rachète Ping.fm

Seesmic a résolument pris le virage du microblogging et des outils de statut. Après l’acquisition de Twhirl il y a quelques mois, le développement de Seesmic Desktop puis des applications pour Android, BlackBerry et Windows pour Twitter, la start-up de Loic Le Meur annonce ce jour le rachat de Ping.fm. ▶ Posez toutes vos questions

Seesmic a résolument pris le virage du microblogging et des outils de statut. Après l’acquisition de Twhirl il y a quelques mois, le développement de Seesmic Desktop puis des applications pour Android, BlackBerry et Windows pour Twitter, la start-up de Loic Le Meur annonce ce jour le rachat de Ping.fm.

Ping.fm (voir ici : Ping.fm, faciliteur de micro-blog, maintenant ouvert au public) est un service de microblogging qui offre la particularité de permettre à ses membres de publier très simplement de courts messages de statut sur une cinquantaine de sites simultanément, par email ou texto. Ping.fm permet ainsi d’actualiser son statut sur des sites comme Twitter, Facebook, MySpace, LinkedIn, Ning, WordPress, TypePad, Yammer, Status.net et beaucoup d’autres. Ce qui représente aujourd’hui plus de 200.000 messages postés quotidiennement par 500.000 membres enregistrés sur le site. Avec cette acquisition Seesmic espère atteindre son objectif d’un million de messages par jour en 2010.

Les fondateurs de Ping.fm Adam Duffy and Sean McCullough, rejoignent le staff Seesmic à plein temps et travailleront sur l’intégration de Ping dans Seesmic. Ping.fm est actuellement intégré dans une centaine d’applications.


Seesmic rachète Ping.fm"]

Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. @Maxime Mais un jour il va bien falloir reverser aux actionnaires. De la pub dans Seesmic? Une version pro payante? je ne vois pas trop comment rentabiliser Seesmic.

  2. Super coup !
    C’est sur que Loic Lemeur a un super point d’observation avec Leweb et sa présence sur la Silicone vallée. Capital n’aura pas menti hier soir.

  3. @Eric

    « Seesmic espère atteindre son objectif d’un million de messages par jour en 2010 » => Faut-il comprendre que plus il y a de messages envoyés, plus Seesmic gagne de l’argent?… ou bien que plus il y a de messages envoyés, plus Seesmic dépense de l’argent en bande passante?

  4. mais … friendsfeed le fait déjà ! Et friendsfeed, c’est google. Donc pour google, la valeur de ping.fm = 0.

    donc ?

  5. Pingback: Seesmic rachète Ping.fm - Lafoireolien.com

  6. J’hallucine toujours sur les opérations comme ça dont on peine à croire qu’elles seront un jour rentables… Où est passée la question de R.O.I ?

  7. Pingback: Ma revue du Web du jour ! (05/01/2010) | Geek & Cochonneries

  8. Ok, donc eux ils partent du principe que les réseaux sociaux vont se multiplier, avec notamment des réseaux sociaux de type niche ?

Send this to a friend