Connect with us

Actualités

Candidatez à Med’Innovant, le concours international des innovations d’Euroméditerranée

L’établissement public Euroméditerranée annonce officiellement le lancement de son concours annuel Med’Innovant. L’appel à candidatures visant à repérer et sélectionner des solutions innovantes est ouvert jusqu’au 14 octobre.

Il y a

le

Medinnovant Euromediterranee startups Marseille

Euroméditerranée est un Établissement Public d’Aménagement dont l’objectif est de développer des projets urbains innovants et dynamiques. Pour accompagner les initiatives qui façonneront la ville de demain, il s’appuie sur la confiance de ses partenaires historiques et sa connaissance des acteurs privés du secteur. En lançant le concours Med’Innovant il y a quelques années, Euroméditerranée a eu pour volonté de collaborer avec des innovateurs qui participent à construire la métropole du futur.

En plus des start-ups, des PME et des porteurs de projets installés en France, l’établissement profite de l’édition 2018 pour ouvrir son appel à candidatures à celles basées en Afrique. Rémi Costantino, Secrétaire Général d’Euroméditerranée, indique à ce sujet que plusieurs candidatures issues du Maghreb ont été soumises l’an dernier, ce qui a contribué à ouvrir plus largement le concours. Compte tenu des initiatives déjà menées en Afrique (l’accès à Internet ou la mobilité collective, par exemple), le choix de se tourner vers la globalité du continent est apparu comme « une décision logique ».

Ainsi, le concours Med’Innovant comporte trois objectifs : le premier est l’identification des créateurs d’innovation, tandis que le deuxième se concentre sur l’accompagnement. Si ce dernier est financier, Euroméditerranée met également les lauréats en lien avec ses partenaires historiques. Le but final est l’expérimentation, c’est-à-dire la mise en pratique des projets sur le territoire d’intervention d’Euroméditerranée, à Marseille.

Candidatez à Med’innovant

Quant aux projets recherchés par l’établissement public, ils concernent plusieurs secteurs en lien avec la Smart City. De fait, ces enjeux principaux englobent aussi bien la mobilité et les services que les infrastructures numériques. De la même façon, les initiatives axées sur la logistique, l’énergie ou l’habitant et l’environnement seront considérées.

Le choix du jury se basera sur des critères tels que l’identification du besoin et de la problématique, mais aussi sur la solidité du projet et de son business model. De fait, il faut que l’innovation soit pertinente et assez mature commercialement. Enfin, il faut que le projet puisse être mis en œuvre sur le territoire d’expérimentation d’Euroméditerranée.

> Lire aussi :  Mondial de L'Auto : Presse-citron vous offre 10 entrées gratuites

Un appel à candidatures jusqu’au 14 octobre

Pour soumettre leur candidature, les participants ont jusqu’au 14 octobre pour se rendre sur la plateforme en ligne d’Euroméditerranée. Par la suite, le jury retiendra une trentaine de dossiers qui sont présentés la semaine suivante, le 23 octobre. Lors de la finale qui se tiendra à La Coque à Marseille le 24 novembre prochain, deux lauréats seront sélectionnés parmi la quinzaine de porteurs de projets finalistes. Une dotation de 40 000 euros sera alors partagée entre les deux lauréats et les projets gagnants seront en mesure de tester leur dispositif sur un territoire de près de 500 hectares, et plus largement sur la métropole Aix-Marseille Provence ! De plus, les lauréats pourront bénéficier d’un accompagnement individuel mené par une équipe traitant des disciplines diverses et variées. Outre l’aspect financier, l’avantage principal d’une participation consiste en la mise en relation avec les partenaires forts en expérience d’Euroméditerranée.

Pour Rémi Costantino, ce concours permet de transmettre la vision d’Euroméditerranée : l’innovation ne se fait pas uniquement par la technologie ; elle revêt une dimension plus large, notamment sociale. De la même façon, Med’Innovant est un événement local dont l’objectif est de renforcer une collaboration active pour « incarner l’innovation par des lieux physiques ».

Lemon Tri, parrain du concours Med’Innovant 2018

Cette année, c’est la start-up Lemon Tri qui parrainera le concours, après avoir été lauréate en 2014. À l’époque, la jeune pousse a proposé une solution de tri innovante destinée aux entreprises. Guillaume Pellegrin, directeur de Lemon Aide Marseille précise que le projet a commencé avec une « réelle volonté de changer le regard sur le tri sélectif ». Plus concrètement, la start-up propose des machines de tri permettant aux entreprises de recycler leurs déchets. Certaines d’entre elles sont installées à Monoprix ou à l’école d’architecture de Luminy, des lieux dans lesquels les utilisateurs se voient récompensés lorsqu’ils recyclent leurs déchets.

> Lire aussi :  Venez vous faire bousculer aux Sommets du Digital (avec un tarif spécial Presse-citron)

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas uniquement de jeter des bouteilles en plastique, mais également des cartons, des papiers, des gobelets… Afin de mener son projet à bien, Guillaume Pellegrin explique qu’il travaille « en collaboration avec ses clients » en leur demandant, par exemple, de choisir les affiches personnalisant les bacs.

Avec le soutien d’Euroméditerranée, la jeune pousse a lancé une filiale baptisée Lemon Aide il y a deux ans afin d’ajouter à son projet une « composante sociale ». C’est cette même filiale qui se charge d’assurer la collecte des machines de tri afin de les ramener aux entrepôts pour les compresser et les envoyer aux usines de recyclage. Lemon Aide Marseille dispose d’une « garantie traçabilité » des déchets qui certifie que ces derniers sont bien recyclés et non incinérés. Cette filiale a été créée avec la fondation Agir pour l’exclusion. Elle est soutenue par le Fonds Danone pour l’écosystème.

En tant que parrain de l’édition 2018 du concours, la jeune pousse explique qu’elle s’attelle à identifier les porteurs de projet innovant tout en leur réservant un accueil bienveillant. À ce sujet, Guillaume Pellegrin fait part de la volonté de Lemon Tri de créer un réel espace dynamique regroupant ces initiatives à Marseille.

Cet article a été réalisé en partenariat avec Euroméditerranée.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests