Suivez-nous

Lifestyle

Ce choix de Netflix qui veut beaucoup dire sur sa politique

L’entreprise n’a pas fait que de rejoindre l’association des studios sur Hollywood. Netflix a fait une autre action lourde de conséquences avant.

Il y a

le

Netflix ordinateur

Un ralliement surprenant de Netflix

On vous en parlait il y a quelques jours, Netflix vient de rejoindre la puissante association des studios hollywoodiens, la MPAA (Motion Picture Association of America). La plateforme de vidéo à la demande rejoint ainsi les géants : 20th Century Fox, Paramount, Sony Pictures, Universal, Walt Disney, et Warner Bros. Entertainment, au sein d’une entité qui pèse dans le secteur cinématographique américain.

Comme on vous l’expliquait, ce bouleversement représente avant tout un symbole de l’évolution de Netflix ces dernières années. L’entreprise n’est plus seulement un diffuseur, mais aussi un créateur, comme le prouve Roma d’Alfonso Cuaron ou encore Bird Box avec Sandra Bullock. Une politique de création qui touche aussi le monde des séries. Bref, Netflix joue vraiment dans la cour des grands désormais, même si le service considère encore que son concurrent est Fortnite.

Une vision du droit d’auteur

Mais comme vient de le repérer le site Electron Libre, Netflix a aussi pris une décision majeure ces dernières semaines. Juste avant de rejoindre les studios, l’entreprise a quitté la CCIA. Un acronyme qui sert à décrire la Computer and Communications Industry Association, le lobby qui représente les géants de la high-tech.

Or, il ne s’agit pas que de deux structures avec des sigles différents. Ce sont surtout des entités avec des visions différentes du droit d’auteur. LA CCIA milite pour des dispositions équilibrées dans ce domaine. En revanche, la MPAA est sur une logique inverse, visant à protéger à tout prix le droit d’auteur et ses dispositions. Une action menée aux Etats-Unis bien sûr, mais aussi à l’international. Autant dire que les deux entités pourraient bientôt se retrouver en conflit et dans cette optique, il semble que Netflix a déjà choisi son camp. Partager son compte oui, mais pas les contenus…

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests