Suivez-nous

Crypto-monnaies

Ce dealer a perdu 53 millions d’euros en Bitcoin… en oubliant ses codes d’accès

Cette simple erreur a fait perdre plusieurs millions d’euros en cryptomonnaie à cet homme.

Il y a

  

le

 
Bitcoin décentralisé
© NC

Entre les années 2011 et 2012, Clifton Collins a acheté presque 6000 bitcoins avec l’argent gagné en cultivant et en vendant du cannabis. À cette époque, le Bitcoin ne valait pas autant qu’aujourd’hui, lorsqu’il a acheté cette cryptomonnaie elle valait entre 4 et 6 dollars, à ce jour elle s’élève à 9700 dollars. Cependant, personne ne pourra toucher cette fortune, puisque le propriétaire a tout simplement perdu le mot de passe pour y accéder.

Ce dernier a été arrêté en 2017, par la suite il a reçu une peine de 5 ans de prison. Il cultivait de l’herbe dans une location, après son arrestation son propriétaire a vidé le lieu en transportant la plupart des meubles dans une décharge. Problème, parmi ces meubles se trouvait un étui de canne à pêche dans lequel Collins avait dissimulé une feuille de papier A4 avec des inscriptions permettant d’accéder à plus de 53,6 millions d’euros en Bitcoin.

12 comptes volatilisés

Les cryptomonnaies sont stockées dans des cryptowallets qui délivrent un code d’accès une fois qu’il contient des bitcoins. Toute personne qui obtient ce code peut accéder à la cryptocouronne et la voler. Les acheteurs sont donc généralement encouragés à cacher leurs codes dans un endroit sûr. De son côté, Collins a placé ses 6000 bitcoins dans 12 comptes différents. Par la suite, il a imprimé les 12 codes d’accès sur une feuille avant de la cacher dans cet étui à canne à pêche.

Pour rassurer Clifton Collins, il n’aurait pas pu accéder à cet argent même en retrouvant les codes puisque le Criminal Asset Bureau a saisi les cryptowallets et leur contenu pour le motif suivant : l’achat a été financé par une activité illicite.

Le Bitcoin n’est pas toujours lié au grand banditisme, il existe de nombreux exemples où son utilisation est positive. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a indiqué qu’un nouveau fonds venait d’ouvrir, baptisé « Crypto Found ». Grâce à ce dernier, les donateurs pourront désormais opter pour le versement de Bitcoin ou d’ether.

8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Cyril DSP

    24 février 2020 at 10 h 57 min

    Est-ce que tous les hackers du monde vont se mettre à la recherche du mot de passe de ce compte ? 🙂

    • Bernard

      25 février 2020 at 3 h 19 min

      Ce compte n’existe plus car il a été saisi par le FBI.

  2. DAB

    24 février 2020 at 11 h 40 min

    Faut m’expliquer comment on peu « saisir » un Wallet bitcoin … n’importe qui retrouve la clé privée peut accéder à ces fonds … Lol

  3. CodInBox

    24 février 2020 at 14 h 38 min

    La première réflexion que je me suis faite. Comment ont ils pu saisir quoi que ce soit sans avoir eu eux même les codes…

    • Jjm62

      25 février 2020 at 21 h 15 min

      Le bitcoin devrait être interdit depuis longtemps… Cela ne sert qu’au cyberterrorisme et au blanchiment d’argent…

  4. ak

    24 février 2020 at 17 h 45 min

    Le criminal asset machin n’a rien saisi du tout puisque lui non plus n’a pas les codes.

  5. Cedalone

    24 février 2020 at 18 h 35 min

    Saisie des wallets BTC? N’importe quoi!
    De plus, sans clé privée des wallets il n’y a aucune saisie de quoi que ce soit.

    Le bitcoin n’est pas saisissable.
    Si il est gardé correctement, personne ne peut accéder à (ou bloquer) votre bitcoin.

    Pas de clé privée: pas de Bitcoin.

  6. Glab

    24 février 2020 at 19 h 35 min

    Une feuille A4 aux states c’est aussi rare qu’une ampoule 110v en france.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests