Suivez-nous

Séries

Ce que va permettre l’accord de distribution entre Netflix et Canal+

Netflix et Canal+ ont signé un accord de distribution, si bien que le catalogue dont dispose la plateforme de streaming sera distribué dans les offres de la chaîne française.

Il y a

le

Netflix ordinateur
© Unsplash / Thibault Penin

Si le projet faisait parler de lui ces derniers jours, il a désormais été finalisé. En effet, Netflix et Canal+ ont confirmé qu’ils venaient de valider un accord de distribution.

Néanmoins, les détails financiers de ce dernier ne sont pas encore connus et certains des projets n’ont pas encore été évoqués en détail.

Quel changement avec cet accord entre Netflix et Canal+ ?

Dans les faits, cela signifie que Canal+ pourra proposer Netflix dans ses offres d’ici quelques semaines à peine. L’accord sera effectif dès le 15 octobre, date à laquelle les utilisateurs de Canal pourront profiter de ce changement.

La plateforme de streaming sera accessible par le biais du pack Ciné/Séries, un abonnement dont la valeur totale est tout de même de 35 euros. Pour rappel, les utilisateurs doivent effectivement payer l’accès à la chaîne Canal+, qui coûte 20 euros par mois. Celui-ci comprend déjà la présence de services comme OCS et de la Fox. Actuellement, le pack en question comptabilise quelque deux millions d’abonnés.

Par la suite, Canal pourrait affiner son offre afin de proposer d’autres options -comprenant Netflix- à des tarifs plus avantageux, mais aucun détail supplémentaire n’a encore été fourni à ce sujet.

Sur Netflix, voici 5 séries inspirées de faits réels à découvrir

Pour sa part, le président du directoire du groupe Canal+, Maxime Saada a confié qu’il était « essentiel pour Canal+ de pouvoir proposer Netflix à ses abonnés ». D’autre part, il a également ajouté qu’un tel accord pourrait « faciliter la coopération » autour de « la production de séries », ce qui laisse entendre que de nombreux projets de contenus pourraient voir le jour dans les années à venir.

L’annonce de cet accord de distribution intervient alors que Netflix vient de dépasser le cap des 6 millions d’abonnés en France, une croissance conséquente puisque ce chiffre était de 5 millions en février dernier.

D’autre part, beaucoup de plateformes de streaming se préparent à apparaître sur le marché dans les mois à venir, à l’exemple de Disney+ et Apple TV+. En ce sens, il est aussi logique que des acteurs déjà présents nouent des partenariats comme celui-ci. À ce sujet, Maxime Saada confirme : « il y aura beaucoup de plateformes, peut-être trop, nous ne voulons pas que le consommateur soit perdu dans un océan de programmes ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests