Connect with us

Internet

CES 2019 : le LiFi (internet par la lumière) est enfin prêt à se démocratiser

Le LiFi faisait encore partie de la science fiction il y a quelques années et probablement que beaucoup n’en ont même jamais entendu parler. La technologie est désormais au point et les choses avancent très vite dans le domaine, le CES 2019 pourrait même encore accélérer encore les choses, grâce au LiFiMax d’Oledcomm. Explications.

Il y a

le

LIFI
RhinoshieldRhinoshield, coques et protections ultra résistantes pour smartphones : Découvrir ou lire notre article.

Avant de commencer, il est nécessaire de bien comprendre ce qu’est le LiFi. Le LiFi ou Li-Fi vient des termes « light fidelity », une technologie innovante qui pourrait révolutionner les connexions internet dans un futur très proche. La technologie permet de transformer une source lumineuse en diffuseur de contenu numérique. En effet, de manière totalement imperceptible, en allumant et en éteignant des milliers de fois par seconde une ampoule LED, on peut transmettre des données en binaire (011101… par exemple).

Le LiFi, une technologie sur le point d’émerger

L’idée est donc de compléter le WiFi dans des bâtiments par du LiFi, où l’éclairage deviendrait la source du signal avec ses avantages et ses inconvénients. Il y encore peu de temps de cela les choses restaient incertaines, mais au mois de juillet l’an dernier, l’Institute of Electrical and Electronics Engineers Standards Association (IEEE) a officialisé la création du futur standard LiFi 802.11bb. Il est donc désormais possible d’envisager une démocratisation de la technologie à grande échelle.

Nikola Serafimovski, membre de l’IEEE expliquait à l’époque : « La rédaction de ce nouveau standard LiFi sera achevée d’ici début 2021. Cependant, les fabricants d’appareils [smartphones, ordinateurs, tablettes…] qui souhaitent commencer à développer des produits nativement Li-Fi peuvent déjà utiliser les premières versions de la norme », poursuivant : « Le Li-Fi peut aider de manière significative à fournir une couverture omniprésente à l’intérieur des bâtiments pour le marché de masse, apportant une connectivité à internet partout où il y a de la lumière ». L’un des gros arguments de cette technologie, c’est qu’elle serait entre 10 et 100 fois plus rapide que le WiFi, de quoi l’envisager dans des avions, des hôpitaux, des centres commerciaux, des entreprises, etc.

Fonctionnement du LiFi

Déjà lors de cette étape, Frédéric Granotier, le président fondateur de Lucibel, un spécialiste français de cette technologie, commercialisant auprès de plus de 100 clients cette solution, affirmait : « L’officialisation de la naissance prochaine du standard LiFi est une étape majeure dans l’émergence de cette technologie disruptive. Les avantages décisifs du LiFi par rapport au WiFi, notamment la sécurisation dans l’échange de données et l’absence d’émission d’ondes électromagnétiques, sont tels que cette technologie devrait s’imposer rapidement dans tous les segments de marché, y compris pour les particuliers, à compter de l’adoption du standard. Lucibel, pionnier sur cette technologie, se positionne comme le 1er fournisseur d’infrastructure LiFi et compte bien tirer profit des perspectives très prometteuses de ce marché en émergence ».

> Lire aussi :  CES 2019 : Royole FlexPai, le smartphone pliable, prépare son lancement mondial

Un rapport rédigé par Yole et Piseo, (Li-Fi – Tendances technologiques industrielles et de marché), expliquait il y a quelques semaines : « Notre meilleure perspective est qu’une croissance significative commence en 2021, avec un taux de croissance annuelle moyenne de 53% entre 2021 et 2023 », soulignant : « Les secteurs de l’industrie, de l’hôtellerie, de la santé, de la vente au détail, des bureaux, de l’éducation et de l’habitat représenteront 80% du volume de ventes prévu en 2023 ». Le rapport précisait aussi : « L’intégration de la technologie et les volumes permettront ensuite une forte réduction des coûts, ce qui alimentera une croissance du marché pouvant atteindre 2,7 milliards de dollars en 2028 ». Un marché en devenir…

Oledcomm s’offre une vitrine mondiale au CES 2019 pour mettre en avant son LiFiMax

Justement, l’avenir c’est au CES de Las Vegas qu’il se dessine aussi et la société Oledcomm propose un nouveau produit qui pourrait bel et bien intéresser du monde : un plafonnier baptisé LiFiMax. Cette lampe qui n’émet pas de lumière, mais seulement une partie du spectre, à savoir les infrarouges. Ce sont ces derniers qui transportent les données. Le système a pu être testé sur le stand de Oledcomm au CES et propose un débit descendant de 60 Mbps et un débit montant de 20 Mbps avec 3 ms de latence. Plutôt pas mal, d’autant que 16 utilisateurs peuvent se connecter simultanément.

Notons que l’on parle d’un test réalisé au CES, dans un milieu plus « normal » l’entreprise annonce que LiFiMax promet de couvrir jusqu’à 28 m² avec un débit descendant à 100 Mbps et 40Mbps en montant… Fort de 10 ans de travail et de recherche pour parvenir à ce résultat, Benjamin Azoulay, le président d’Oledcomm explique : « Nous avons travaillé pour proposer un produit basé sur les nouveaux standards de communication offrant aux entreprises un niveau de sécurité et une rapidité dans la connexion sans fil, jusqu’ici inégalés », ajoutant : « Et qui correspond dans le même temps aux nouvelles manières de collaborer. La connexion LiFiMAX est particulièrement prescrite dans les bureaux : salles de réunion, espaces flexwork, co-working et les environnements industriels M2M sensibles aux radio fréquence ».

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pierre

    9 janvier 2019 at 9 h 05 min

    « Absence d’ondes électromagnétiques  » Et la lumière, c’est de la magie ?

  2. Phil

    9 janvier 2019 at 10 h 28 min

    La queston cruciale : faudra-t-il refaire toute l’installation électrique de sa maison pour que l’ampoule LIFI soit connectée à internet ?

  3. magnal86

    9 janvier 2019 at 11 h 44 min

    Je ne comprends pas comment mon smartphone se connecte au Lifi. Est-ce réservé au PC avec une « antenne » de réception ? Et comment ma requête part de mon matériel ? ce n’est pas par la lumière ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests