[CES Las Vegas 2010] L’électricité sans fil selon RCA. Pour de vrai.

J’avais déjà évoqué sur Presse-citron les projets d’électricité sans fil menés par Intel, encore au stade de l’expérimentation. Il semblerait que le géant de l’électronique américain RCA n’ait pas chômé non plus de son côté puisque celui-ci présente au CES (dans une alcôve très peu exposée dont la discrétion contraste avec l’énormité de l’invention) un

J’avais déjà évoqué sur Presse-citron les projets d’électricité sans fil menés par Intel, encore au stade de l’expérimentation.

Il semblerait que le géant de l’électronique américain RCA n’ait pas chômé non plus de son côté puisque celui-ci présente au CES (dans une alcôve très peu exposée dont la discrétion contraste avec l’énormité de l’invention) un système qui permet de recharger les batteries de portables et de baladeurs, sans raccordement électrique.

rca_sans_fil_intro

Vous me direz, ce genre de dispositif existe déjà, et il y en a d’ailleurs de nombreux en démonstration au CES, qui permettent de recharger un appareil par induction en le posant sur une plaque. Une plaque qui elle-même est connectée au secteur de façon classique. Il ne s’agit donc pas d’électricité sans fil mais d’une façon alternative de transmettre le jus au terminal.

Ici ce n’est de cela qu’il s’agit, mais bien de transmission de l’électricté vers un appareil sans aucun fil, aucun branchement au secteur. Comment ça marche ? Cela paraît simple comme ça : le module RCA Airnergy conçu par RCA (de la taille d’une grosse clé USB) capte les ondes… WiFi présentes autour de lui et les convertit en électricité. Il suffit alors de le brancher sur son mobile via une prise mini-USB et celui-ci se recharge ! Mieux : RCA prévoit de concevoir des batteries qui intégreront directement le système, ce qui permettra d’avoir un mobile qui se rechargera tout seul de façon permanente dès qu’il croisera un hotspot WiFi (c’est à dire non-stop en milieu urbain).

rca_sans_fil01

Mes compétences en ingénierie électrique étant égales à zéro, le candide que je suis en la matière trouve cette invention époustouflante dans le changement qu’elle va apporter à nos vies quotidiennes : plus besoin de chargeur, plus besoin d’adaptateur secteur quand vous voyagez à l’étranger, et en outre un système écologique puisqu’il pourra générer à terme une économie substantielle d’énergie (sans compter les chargeurs qui ne seront plus nécessaires). Si le CES avait lieu autour du 1er avril j’aurais cru à un fake. Mais j’ai discuté avec les gens de RCA et je peux vous dire qu’ils n’ont pas précisément l’air d’être des fantaisistes.

Le module devrait être lancé sur le marché américain à l’automne 2010 pour une somme (dérisoire) d’environ 15 dollars. Pas d’informations sur sa disponibilité en Europe mais je ne vois aucun obstacle à sa commercialisation par ici étant donné que le WiFi est une norme unique et universelle.

Reste à voir son efficacité réelle : si ça marche mal cela restera un gadget. Si cela fonctionne réellement, c’est une révolution.

(merci Cédric pour le tuyau, j’étais passé chez RCA mais j’avais raté l’alcôve)


Nos dernières vidéos

57 commentaires

  1. Encore une invention qui pourrait marquer un pas dans l’histoire de la technologie… si ça marche.

  2. Encore des ondes pour nos pommes… :\

    Vu la puissance qui peut être transmise sans fil et sans que ça sente le cochon grillé (quelques milliwatts), je doute que ça soit très concluant.

    Je pense que l’avenir dépend plus des batteries à très longue durée de vie (qui ne sont pas pour demain).

  3. Eric

    « Encore des ondes pour nos pommes… »
    Ben non, le système ne crée pas d’onde, il se contente de transformer celles existantes en électricité.

  4. @Eric : ben dans ce cas, je suis encore plus dubitatif. Le Wifi correspond à une puissance d’environ 30mW. Sachant qu’un téléphone portable consomme 10W au bas mot, il se déchargera environ 300x plus vite qu’il ne se charge.

    • Eric

      @versgui : donc tu serais plutôt de ceux qui pensent que ça sera un gadget inefficace ? On verra bien, je me garde bien de me prononcer car mes compétences en électricité se limitent tout au plus à changer une ampoule 🙂

  5. A part en le mettant dans un micro-ondes, je me demande bien comment ils arrivent à chopper assez d’énergie pour recharger une batterie, même si celle-ci est « chargée » 24/7…

  6. Très intéressant cette technologie, bien sûr, comme le fait remarquer versgui, la puissance récupérée est dérisoire pour l’instant mais rappelez-vous l’histoire des ampoules. On arrive maintenant à produire la même puissance lumineuse que les ampoules à incandescence inventées par Mr Edison qui consommaient 100W avec des ampoules à LED ou encore fluocompacte (même s’il y a temps de chauffe important pour cette dernière) pour des consommations quasiment divisées par 10 !
    Bref, c’est une première pierre, couplée à la baisse de consommation des composants, qui est à suivre.

  7. Suis-je le seul à être inquiet en entendant pareil nouvelle ? Déjà que je dors plus très bien depuis que j’ai pris conscience du nombre pharamineux d’ondes qui nous traversent, si en plus on me raconte que l’on peu convertir cela en assez d’énergie pour recharger des composants informatique …
    Je ne donne pas cher de nos pauvre cellules !

  8. En fait ça fait longtemps que de tels projets existent, mais comme le précise Versgui la difficulté est de produire suffisamment d’énergie. Là où je suis moins pessimiste que lui c’est que les recherches actuelles visent à étendre la bande de fréquence balayée pour permettre de vraiment alimenter des appareils grâce au wifi, certes, mais aussi aux flux TV, radios, voire solaires (le soleil émet bien des ondes radios aussi) !

  9. Je crois que ça fait déjà un petit moment que Nokia bosse sur cette techno, pour l’implanter directement dans ses mobiles.
    Mais le but était de capter toutes les ondes pas uniquement le WiFi ( aussi la radio, la télé …)

  10. @Lwii : Quelle différence avec la lumière ? Tu reçois à longueur de journée de la lumière venant du soleil qui est très énergique (et bien plus cancérigène que les ondes wifi), et pourtant ça ne t’inquiète pas.

  11. @ZeK A petite dose le soleil ne m’inquiète pas. Quand la lumière devient plus forte je me protège avec de la crème solaire. Et si le soleil devient encore plus fort, on sais tous ce qu’il advient de notre pauvre corps. Donc oui, ça m’inquiète tout autant.

  12. Je suis du même avis que versgui …
    Difficile de croire qu’on puisse recharger un mobile de cette manière… cela étant dit, toute innovation permettant d’allonger la durée des batteries est toujours bienvenue… conjointement avec la baisse de consommation des composants, c’est toujours une économie d’énergie intéressante !

    Mais cela confirme aussi une inquiétude latente de pas mal de monde (comme le note Lwii) sur la quantité d’ondes qui nous traversent à longueur de journées…

  13. @Lwii : qu’est ce qu’il ne faut pas entendre… Le wifi et de manière générale toutes les ondes « artificielles » ne sont meme pas comparables avec la puissance des ondes (entre autre lumière) reçues du soleil…

    Et je suis d’accord.. ce système ne pourra jamais fonctionner tel quel, autant mettre un mini panneau solaire (comme sur les calculettes la..), et ça sera deja 100 fois plus productif.

  14. Ça déchire…Faut voir effectivement si cela fonctionnera de manière optimal. Je suis ébahi à l’idée de toutes ces avancées technologiques…

  15. Je suis pas trop convaincu, comme le disent versgui et mhd les ondes ne fournissent pas assez de jus mais peut-être que si les téléphones portable consomment de moins en moins et si RCA élargissait la bande de fréquence aux autres onde pour recevoir plus d’énergie ça marcherait peut-être non (je m’y connais pas trop dans ce domaine) ?

  16. Si je peux être d’accord avec le principe, il est totalement impossible qu’en pratique on puisse recharger son téléphone portable avec un tel accessoire.

    En effet, selon la norme Wi-Fi, un point d’accès (privé) émet au MAW 100 mW ; si ces 100 mw étaient répartis sur une surface d’1 cm² à 1 cm de l’antenne (en pratique la surface est supérieure), cela signifierait qu’à seulement 1 m de l’antenne, on aurait une densité de puissance de 100 mW/cm² : 100² = 0.01 mW/cm². Leur dispositif ne semble pas faire plus de 50 cm² ce qui signifie qu’il serait susceptible de capter 50 x 0.01 mW = 0.5 mW ; pour recharger une batterie moyenne de 3-4 Wh, il ne faudrait que 6 à 8.000h soit près d’un an !

    Même en connectant directement leur dispositif à la sortie du routeur (100 mW), il faudrait 30 à 40 h pour recharger la même batterie !

    Je ne suis pas prêt d’acheter ce gadget même pour le prix annoncé !

  17. on parlait d’un chargeur universel pour toutes les marques de téléphone çà va tomber a l’eau si ce système fonctionne!!!!!

  18. Pingback: [CES 2010] Récupérer les ondes WIFI pour recharger ses batteries ! | Romain Boulay . Ingénieur développement informatique mobile

  19. mais lol c’est génial pour recharger son portable en 3 seconde
    il n’y aura plu qu’a mettre le telephone avec le café dans le micro onde 😀

  20. Pingback: Le CES 2010 est fini ! | T'a pas 100 blogs ?

  21. C’est tellement révolutionnaire que ça existe depuis le début du XXe siècle. http://fr.wikipedia.org/wiki/T.....e_sans_fil
    Décidément aujourd’hui l’innovation ne semble être que du repompage de technologies existantes à l’image de la voiture électrique « révolutionnaire » 😀 de renault.

  22. On va bientôt créer des hotspot énergétiques pour recharger nos appareils sans sils… brrrr…
    En effet, ce n’est pas les ondes WIFI qui auront assez de puissance pour celà…
    On en a pas fini avec les cancers, je vous le dits…

  23. Au delà de savoir si ça marche ou pas, personne ne s’est dit que si ce truc capte les ondes wifi, est-ce-qu’il ne va pas empêcher les autres périphériques de capter le réseau ou d’en diminuer le débit ?
    Donc c’est bien si ça recharge nos téléphones, mais si on ne peut plus se connecter… hum…

  24. Juste une question : parquoi allons nous remplacer la bonne vieille excuse « je n’ai pas pu te prévenir / répondre car je n’avais plus de batterie »? J’en connais qui vont avoir des problèmes en rentrant de soirées improvisées avec les potes! Luttons contre la technologie qui réduit nos espaces de liberté LoL

  25. Pingback: Électricité sans fil, ça existe | Ulysse

  26. Pingback: Électricité sans fil, ça existe | Whytech

  27. Ca veut dire qu’il faudra que des appareils émettant des ondes consomment des milliers de fois plus pour en récupérer des milliers de fois moins. En gros ils viennent d’inventer le truc qui euuh qui plus tu pédales moins fort moins tu vas plus vite 😀

    Merci pour la news, ça fait parler 🙂

  28. Oui et non…. Le portable la nuit….on le met soit en silencieux, soit en Mode avion (avec l’iphone je fais ça ^^) donc ça permettrais de recharger non stop la nuit et non Stop le jour (Paris power) s’il faut recharger 40H pour 48H d’autonomie(iphone)sa peux le faire, bon faut pas taper la 3G et la vidéo non-stop

  29. Airnergy se présente comme un simple boitier avec une connexion mini-USB. Il n’est pas très puissant et sa capacité à s’auto-charger est étroitement liée à la force des signaux Wi-Fi existant autour. Sur le terrain et pour évaluer sa capacité réelle, lors du CES, les ingénieurs de la RCA ont été en mesure de recharger un BlackBerry en 90 minutes, passant d’une autonomie de batterie de 30% à 100%

  30. Ca m’éffare de constater autant de réponses dans le style « Ca peut pas marcher parce que bla-bla-bla »…

    Etes-vous tous aussi calés que ça pour étaler votre pseudo-science de façon aussi péremptoire ?

    Pensez-vous réellement que RCA l’aurait présenté sur un salon aussi important s’il n’y avait pas un minimum de preuves (ou d’indices) permettant de supposer que ça fonctionne « valablement » ?

    C’est vraiment très humain -et particulièrement très Français- de déblatérer dans le vide, comme ça, pour rien, et d’affirmer sans savoir…

  31. Pour tout ceux qui ont peur du wifi je vous informe juste que votre téléphone résidentiel (si vous en avez un) émet 10 fois plus que votre wifi. Et celui-ci vous ne le couper jamais.
    (information tirée du article sur les ondes dans un science et vie dont je n’ai plus en tête le n°)

  32. Quelques petits calculs.

    Sachant que le WiFi est réglementé, en France, avec une PIRE de 0,1W. PIRE signifie Puissance ISOTROPE Rayonnée Efficace.
    Efficace parce que c’est de l’alternatif en quelque sorte.
    ISOTROPE ça signifie dans toutes les directions, c’est un modèle.
    Une antenne de récepteur placée à qq mètres reçoit déjà une partie infime de cette PIRE qui se mesure en µW.
    Et avec des µW on peut, certes, recharger des batteries actuelles (qui ont une puissance équivalente embarquée de qq dizaines de watts) mais il faut compter quelques dizaines d’années voire jamais car les fuites de ladite batterie risque bien d’être supérieures à ce que lui apporte le chargeur.

    Le principe de RCA est intéressant mais ils n’utilisent certainement pas un AP WiFi conventionnel mais plutôt un truc qui rayonne genre 10W sur une très courte distance (qq cm) et dont le chargeur récupère 10% à 30% soit 2 ou 3W.

    Avec ça on peut espérer charger une batterie conventionnelle de PC portable en une quinzaine d’heures ou une batterie de smartphone en 2 heures.

    Ce principe de transmission d’énergie par onde courte existe (ou a existé) depuis/durante plusieurs années à la Réunion pour l’alimentation d’un village situé de l’autre côté d’une vallée : Grand Bassin.

    La puissance rayonnée par la source est, de mémoire, 10 kW (attention aux volatiles qui traversent le faisceau) et la puissance exploitable de l’autre côté du torrent (à 700 mètres) et de l’ordre du kW.

    http://www.larecherche.fr/cont.....e?id=20189
    http://www.science-sainte-rose.....s_TESF.pdf

    Le grand pionnier de la TESF (transmission d’électricité sans fil) est, sans conteste, Nicolas Tesla dont certains documents ne sont toujours pas rendus au public.
    Un film lui rend hommage du reste, Le prestige,en nimbant d’un peu plus de mystère une de ces inventions et en matérialisant l’expérience de Colorado Springs (allumage de centaines d’ampoules à incandescence posées dans la neige sans aucun raccordement filaire).

    A la fin de sa vie, NT assurait que pour un budget de 2 millions de dollars (en 1940) il était capable de construire une usine capable de propulser l’énergie produite, avec peu de pertes, à des centaines de km et ainsi de permettre à l’Amérique de détruire bateaux et avions menaçant son territoire.

    Pour ceux qui apprécient les belles bagnoles il y a Tesla motors (dont la base est une Lotus Elise) : http://www.teslamotors.com/index.php

    db

  33. Technologie intéressante qui plus ai ont débourse juste à l’achat en ensuite c’est tout bénef pour rechargé. En plus ont fait un geste écologique en réduisant les ondes qui traine partout.

  34. @JP : suffit d’avoir quelques connaissance en physique pour comprendre que ça marchera jamais tel quel. Aujourd’hui n’importe quelle boite peut faire n’importe quoi pour un buzz..

  35. Je ne suis pas ingénieur, mais j’avais entendu par le cousin de la concierge du fils du boucher de ma tante qui est vendeur de grille-pain, qu’il fallait un chargeur au moins aussi puissant pour recharger une batterie. Mais bon, c’est pas moi qui vends des grille-pain, je ne fais que relancer le buzz …

  36. bonjour
    Ce n’ai pas vraiment une invention certaine radio d’antan fonctionnaient ainsi (sauf qu’il fallait déployer un très long câble en serpentin dans son jardin)
    Je n’ai pas encore vérifié l’info… mais cela s’avère véridique:
    je ne vois pas pourquoi certains s’inquiètent de cette technologie. Si c’est bien ce que je pense : un capteur d’ondes qui les convertie en puissance électrique filaire cela ne doit pas être dangereux pour la santé.
    Au contraire, une utilisation qui mériterai réflexion: Cette appareil pourrait servir à purifié des mauvaises ondes les appartes et maisons de certains de nos si cher frileux « commentariste » savant en tout genre.
    Le risque qui me semble le plus sérieux: serait qu’a terme il y’aie une généralisation de cette technologie gourmande en ondes. Cela pousserait les fabricants de routeur wifi a monté la puissance de transmission des émetteur afin qu’il puissent continuer à transmettre efficacement. Mais de cela n’est encore sûre.

  37. bonjour
    Ce n’ai pas vraiment une invention certaine radio d’antan fonctionnaient ainsi (sauf qu’il fallait déployer un très long câble en serpentin dans son jardin)
    Je n’ai pas encore vérifié l’info… mais cela s’avère véridique:
    je ne vois pas pourquoi certains s’inquiètent de cette technologie. Si c’est bien ce que je pense : un capteur d’ondes qui les convertie en puissance électrique filaire cela ne doit pas être dangereux pour la santé.
    Au contraire, une utilisation qui mériterai réflexion: Cette appareil pourrait servir à purifié des mauvaises ondes les appartes et maisons de certains de nos si cher frileux « commentariste » savant en tout genre.
    Le risque qui me semble le plus sérieux: serait qu’a terme il y’aie une généralisation de cette technologie gourmande en ondes. Cela pousserait les fabricants de routeur wifi a monté la puissance de transmission des émetteur afin qu’il puissent continuer à transmettre efficacement. Mais de rien decela n’est encore sûre.

  38. certes l’invention est interressante … mais de là à la traiter d’écologique … il y a un pas trop vite franchi.

    L’energie captée sur les ondes Wifi est de l’énergie émise par un hotspot lui même raccordée à une source éectrique …

  39. Ca fait plaisir de voir que des gens bossent dans le bon sens. Je prends note du faible rendement. Énergétique du wifi. Mais comme vous dites, si on étend le captage aux autres type d’onde et qu’on arrive a diminuer la consommation de nos accessoires. On arrive a un résultat fabuleux. Mais dites moi, j’ai une question de novice : si les appareils captent l’energiecdes ondes, est ce que ces ondes pourront toujours remplir leur rôle premier. En clair, est ce que le captage de l’énergie du wifi ne va pas nuire a ma connections Internet?

  40. BONHOMME D'AMPERE on

    Moi j’ai une chance!!!j’habite sous une ligne THT 400.00 KVA.Mes appareils marches tout seul, même le lave vaisselle. Vive l’induction. LOL.

  41. JP c’est toi le crétin, regarde les calculs fait auparavant ca montre que c’est completement impossible.
    Avant de poster tu devrais un minimum réfléchir et te poser des question simples. Comment un routeur prélevant une certaine quantité d’énergie est t’il capable d’alimenter des téléphones avec une dissipation telle.
    Un exemple prend 1000 telephones que tu dispose autour du routeur, tu crois vraiment qu’ils vont se recharger… pfff voir autant de non sens physique c’est fou

  42. Bonsoir,
    Franchement, étant technicien en électronique, je vois mal comment la puissance dérisoire des systèmes wifi pourrait recharger quoi que ce soit …
    Pourquoi ne pas aussi récupérer le rayonnement des émetteurs GSM ou des stations de radio qui sont beaucoup plus puissants.
    Ou alors, ce hoax a été publié pour nous terroriser en affirmant que si les ondes wifi sont assez puissantes pour recharger des batteries, elles sont capables de nous griller le cerveau (pour ceux qui en ont un).
    Pour infos : en récupérant totalement le rayonnement de 10 mw d’un transmetteur wifi – ce qui est parfaitement impossible car il faut compter sur 1000 fois moins – il faudrait 300 heures pour espérer charger une batterie de GSM, comptons donc plutôt sur 300 000 heures, ce qui est inacceptable.

  43. Euh ^^’ sa existe déjà et c’est déjà disponible chez leclerc et autre pour les ds ! Sa coute seulement 20€ et il y a la plaque et une batterie spéciale incluse alors je vois pas ce que sa fait au ces de las vegas alors qu’on en parle depuis 1 ans ^^

    • Eric

      @guiguipsp : d’après ce que je comprends, ce que tu décris est la charge par induction dont je parle au début de l’article, ça n’a rien à voir avec le dispositif inventé par RCA

  44. Sur d’autres articles concernant le meme objet, ils parlent d’une batterie integree, donc l’appareil pourrait stocker l’energie 24/24 et la restituer au branchement de l’appareil. Voila qui devrait faire comprendre a ceux qui feignaient de n’avoir pas compris qu’il ne s’agit pas de faire fonctionner votre portable dessus mais simplement de le recharger, pour allonger un peu la duree d’utilisation entre deux charges secteur.
    Par ailleurs, toutes les demonstrations pseudo-physiques sur l’impossibilite d’un tel appareil ne tiennent pas compte du fait qu’aujourd’hui, le moindre appartement n’est pas arrose par un seul point d’acces WiFi mais souvent trois ou quatre voire plus…
    Sans compter votre ordinateur qui emet tout autant que la « box » internet… Ils le precisent bien dans certains articles du meme produit que la capacite de charge depend de la proximite et du nombre de sources d’ondes autour.
    Mais raler pour raler, c’est tellement bon, alors pourquoi s’en priver ?

  45. Pingback: Mon nerf à moi » L’électricité sans fil !

  46. S’agissant du module externe présenté en photo, j’ai le meme en version solaire, et ca me charge tout et n’importe quoi assez rapidement.
    Pour moi, si ca fonctionne, seule la version intégrée à un intéret …

  47. on ferait mieux de bosser sur des patchs biodégradables en nano particules sensible à la thermo electricité du corps …
    et ensuite s’affranchir du câble (donc transmission sans fil de l’énergie)