Suivez-nous

Sciences

Cet astéroïde a 1 chance sur 7 000 de percuter la Terre, faut-il s’inquiéter ?

Si les chances sont très faibles, il existe tout de même une infime possibilité qu’un astéroïde de plus de 50 mètres de diamètre percute la Terre en septembre 2019.

Il y a

le

astéroïde terre
© European Space Agency

Selon l’Agence spatiale européenne, il existe une infime possibilité que l’astéroïde 2006 QV89 percute la Terre dans quelques mois, un événement qui ne devrait pas avoir lieu, mais qui alerte tout de même les agences en charge du sujet.

La NASA et l’ESA prennent la menace d’un astéroïde au sérieux

En effet, l’Agence spatiale européenne a indiqué que l’astéroïde en question faisait plus de 164 pieds, ce qui représente quelque 50 mètres de diamètre. Selon cette dernière, les probabilités qu’un impact avec la Terre se produise lieu sont de une sur 7 000, une hypothèse minime, mais tout de même à prendre en compte.

Si l’astéroïde venait heurter la Terre, cela aurait vraisemblablement lieu à la date du 9 septembre 2019. Néanmoins, il est beaucoup plus probable que la masse passe à environ 6,8 millions de kilomètres de notre planète.

Même si les possibilités sont minimes, la NASA et l’ESA se penchent toutes deux de très près sur la question. Il y a quelques semaines à peine, cette dernière a publiquement partagé un scénario dans lequel un astéroïde fonçait tout droit sur la Terre afin de réfléchir à de réelles solutions pouvant être mises en place à l’avenir.

L’administrateur de la NASA, Jim Bridenstinen, s’est également exprimé sur le sujet il y a peu en déclarant qu’il fallait accorder une importance non négligeable au fait qu’un astéroïde pourrait percuter la Terre au cours de notre siècle. Lors de son intervention, il a expliqué que le public avait beaucoup de mal à croire que cela pouvait réellement arriver un jour, car cela faisait partie de l’imaginaire façonné par les films hollywoodiens et non de la réalité. Pour rappel, un événement de ce type s’était produit en Russie en 2013, date à laquelle une météorite s’est écrasée sur Tcheliabinsk.

En conséquence, l’agence américaine cherche de réelles solutions pour éviter les potentiels risques d’impacts d’astéroïdes qui pourraient se produire dans les années à venir. Pour ce faire, elle s’est associée à SpaceX dans le cadre du projet DART.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Vincent R

    7 juin 2019 at 17 h 44 min

    « une infirme possibilité »?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests