Suivez-nous

Objets connectés

Cette fonctionnalité rend le Nest Hub Max de Google plus pratique, mais aussi plus inquiétant

Google serait en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui permet d’utiliser Google Assistant sans avoir à prononcer le mot-clé « Ok Google », grâce à un système de détection de la présence. Cela rendrait le produit plus pratique, mais pourrait également inquiéter certains utilisateurs.

Il y a

  

le

 

Par

Nest Hub Max
© Google

Récemment, lors de l’événement en ligne pour présenter le Pixel 5, Google a présenté une nouvelle enceinte connectée, le Nest Audio, qui succède au Google Home. Cette année, la firme a également apporté une série d’améliorations pour ses écrans Nest Hub, comme l’ajout de Netflix parmi les applications compatibles, ou encore le dark mode.

Ok Google, adieu

Visiblement, Google prévoit également de lancer une fonctionnalité, pour ces écrans, qui permettra d’utiliser Google Assisant sans prononcer les mots « Ok Google ». En tout cas, c’est ce qui est suggéré par un article d’Android Central, qui relaie la chaîne YouTube de Jan Boromeusz. Récemment, celle-ci a dévoilé des fonctionnalités des écrans connectés de Google avant que ces fonctionnalités ne soient officielles.

De ce fait, les médias accordent une certaine crédibilité à ces fuites. Dans la vidéo, Jan Boromeusz utilise un écran Nest Hub Max et est en mesure de faire des requêtes pour Google Assistant, sans avoir à activer l’assistant numérique avec le mot-clé « Ok Google ».

L’appareil fonctionnerait avec un firmware qui est actuellement utilisé par Google pour tester ses nouvelles fonctionnalités. Bien entendu, pour le moment, en attendant la présentation de cette nouveauté par la firme de Mountain View, la prudence reste de mise.

Pour le moment, nous ignorons également comment le Nest Hub Max détecte la présence de l’utilisateur pour activer l’écoute des requêtes. Il est possible que l’appareil utilise un capteur à ultrasons pour savoir si un utilisateur est à proximité. Mais il est également possible que le Nest Hub Max puisse utiliser son système de reconnaissance faciale.

Un écran qui vous écouterait dès que vous êtes à proximité ?

Cela rend, en tout cas, les écrans connectés plus pratiques. Mais en même temps, cette nouveauté pourrait inquiéter certains utilisateurs.

En effet, actuellement, Google Assistant ne s’active que lorsqu’il est sollicité grâce au mot-clé « Ok Google ». Avec ce système de détection de présence, le Nest Hub Max écouterait donc l’utilisateur et traiterait les requêtes dès qu’il est à proximité (que celui-ci ait l’intention de demander quelque chose à l’assistant ou pas).

Pour le moment, nous ignorons quand Google pourrait lancer cette nouvelle fonctionnalité. Mais s’il le fait, on peut déjà supposer que la firme de Mountain View devrait donner le choix aux utilisateurs, en permettant à ceux-ci d’utiliser la détection de présence ou non.

Sinon, on rappelle aussi que cette année, Apple a lancé une nouvelle enceinte connectée, l’HomePod mini. Alors que l’HomePod, dévoilé en 2017, était considéré comme un produit premium, l’HomePod mini est une version plus compacte qui coûte également moins cher. Cette nouvelle enceinte a été présentée au keynote du mois d’octobre, durant laquelle Apple a aussi levé le voile sur ses nouveaux iPhone.

Google Nest Hub
9.5 / 10
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests