Suivez-nous

Drones

Chaque nuit, de mystérieux drones envahissent le ciel dans le Colorado

Une nouvelle interprétation d’OVNIS commence à fleurir depuis l’arrivée des drones. Dans le Colorado, chaque soir, des dizaines de mystérieux objets volants envahissent le ciel.

Il y a

  

le

 
drone
© Unsplash / Kevin Chow

Cette année, le père Noël semble avoir commencé sa tournée plus tôt que prévu. Depuis le 23 décembre dernier en tout cas, des dizaines de points lumineux se font apercevoir dans le ciel du Colorado, et leur présence se répète chaque jour, entre 19 heures et 22 heures.

Dans un article publié par le Denver Post, il est précisé qu’il s’agirait bel et bien de drones. Ils seraient des dizaines, chaque jour, à compléter les points lumineux des étoiles, à une altitude estimée « entre 200 et 300 pieds en l’air » (soit entre 60 et 90 mètres).

Des OVNIS dans le Colorado ?

Les drones ont été recensés le 23 décembre dernier pour la première fois. L’apparition de ces engins volants se serait précisée dans le nord-est du Colorado, mais depuis, six contés de cet État ainsi que du Nebraska ont fait suivre de nouvelles observations.

Selon les autorités par ailleurs, aucun acte malveillant ne serait prémédité. Le Denver Post a interviewé un pilote de drone professionnel afin d’en tirer quelques hypothèses. Pour lui, il pourrait s’agir d’une cartographie de la zone, ou d’un exercice de test pour une marque de drone.

Pour le moment, ni la Federal Aviation Administration (FAA), la Drug Enforcement Administration, l’US Air Force et le US Army Forces Command n’ont déclaré avoir des informations au sujet des drones, et ont affirmé qu’ils n’étaient pas propriétaires de ces derniers.

Leur zone d’évolution est située dans un endroit peu réglementé, rappelait Business Insider, expliquant ce pourquoi les drones observés ne sont pas identifiables. À vrai dire, la meilleure des appellations que l’on peut leur donner pour l’heure est l’étiquette d’OVNIS (objets volants non identifiés).

Pour votre sécurité, DJI va lancer une application de radar à drones

Ne tirez pas !

Dans un état se classant en quatorzième place (sur cinquante) des états détenant le plus d’armes aux États-Unis, le Colorado et ses 15 armes à feu pour 100 habitants, pourrait ne pas être le lieu le plus accueillant pour ces drones.

Vic Moss, qui est le pilote de drone professionnel avec qui le Denver Post a réalisé son entretien, tenait à préciser une information importante pour les habitants. Pour éviter que certains soient tentés de tirer en direction des appareils, l’homme a rappelé que les engins sont très inflammables.

« Il devient un feu autogénérateur qui brûle jusqu’au bout », a-t-il déclaré au Denver Post. « Si vous abattez un drone et qu’il atterrit sur votre maison, vous pourriez ne pas avoir de maison en seulement 45 minutes ». Une chose est sûre : la curiosité de tous ne devrait pas finir d’être attisée, si les apparitions étaient amenées à se poursuivre ces prochains jours.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Leonetti

    31 décembre 2019 at 21 h 50 min

    Clad gros naze va changer ta culotte ce ne sont que des drones ! 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests