Connect with us

Robots

Chine : une usine de robots qui construisent des robots

Bientôt, les êtres humains ne serviront plus à rien dans les usines, peu à peu remplacés par les robots. Ce cas chinois est même étonnant puisque les robots construisent des robots…

Il y a

le

Chine : une usine de robots qui construisent des robots

Un investissement massif en Chine

Les robots vont faire disparaître certains emplois, c’est désormais une chose acquise et qu’il faut accepter. Pour certaines tâches, ils sont tout simplement meilleurs, mieux équipés, plus efficaces que l’être humain. C’est ce qu’a pu démontrer Uniqlo en remplacant les humains par des robots dans ses entrepôtsL’idée générale est en revanche que d’autres emplois, avec une valeur ajoutée supérieure vont apparaître à la place. Il semblerait que l’on puisse déjà retirer les fabricants de robots de cette liste. Dans le pire des cas, comme pour Amazon on pourra garder des travaux en collaboration.

L’entreprise suisse ABB vient de nous en donner un exemple éclatant. Elle a investi 150 millions de dollars pour construire une usine de fabrication de robots particulièrement avancée à Shanghai en Chine. Sa particularité ? Ce sont des robots qui vont construire les robots. Tout simplement.

L’entreprise de robots la plus avancée au monde

Pour ABB, ce n’est pas un projet anecdotique. En effet, il s’agit tout simplement de construire l’usine la plus avancée au monde. Elle utilisera le robot YuMi, déjà utilisé pour diriger un orchestre, pour construire des petites pièces, faire des avions en papier, réaliser un Rubik Cube, etc. Mais ce ne sera qu’une toute petite partie de la chaîne d’assemblage qui devrait mettre à profit de nombreuses autres machines.

> Lire aussi :  Des chercheurs développent un robot méduse imprimé en 3D pour sauver les coraux

L’entreprise fera de la construction mais aussi de la recherche dans le domaine de la robotique et de l’intelligence artificielle. A terme, l’idée est de pouvoir construire des robots domestiques et industriels toujours plus variés pour le marché chinois. On en trouve déjà pour la maison, la construction automobile ou encore l’électronique. Après les États-Unis, c’est son second marché au monde. ABB semble décidé à voir très grand. On parle à terme d’un espace de 75.000 m² qui devrait ouvrir à l’horizon 2020. Du côté de l’emploi cela devrait aussi représenter une vraie évolution…

Source

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Billard

    29 octobre 2018 at 11 h 08 min

    L’usine qui construit des robots avec des robots ne peut elle pas être plutôt en Suisse qu’en Chine puisque les robots ne payent pas encore de charges sociales……! Certes le bon air de la Suisse n’améliorera pas leur « santé » mais ils n’en ont pas encore conscience…….!
    Ca viendra certainement un jour……!

    • Emmanuel Ghesquier

      29 octobre 2018 at 21 h 04 min

      bonne remarque, mais j’imagine que capitalisme oblige certains postes « humain » continueront temporairement d’exister comme la maintenance par exemple et comme un chinois est meilleur marché, qu’un Suisse… Mais il risque en effet de voir une bonne partie des productions se faire rapatrier dans les pays consommateurs si 90% est automatisé, je n’imagine même pas la révolution sociale en Chine que cela causera si 1 milliard de petites mains ne sont même plus nécessaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests