Suivez-nous

Gaming

En Chine, la version censurée de PUBG a déjà rapporté 14 millions de dollars

Il aura fallu 72 heures à peine pour que la version censurée de PUBG, Game for Peace, rapporte plus de 14 millions de dollars à la firme chinoise Tencent.

Il y a

le

PUBG sur PS4
© PUBG

Si les battle royale remportent un franc succès depuis plusieurs mois maintenant, ce succès est loin d’être au goût de tous. C’est justement celui-ci qui a poussé le gouvernement de Chine à se prononcer en faveur d’une version censurée de PUBG au profit d’un nouveau jeu baptisé Game for Peace. Et il semblerait que Tencent profite largement de ce choix.

La version soft de PUBG génère -beaucoup- d’argent

En effet, il aura fallu 72 heures pour que les adeptes de PUBG dépensent plus de 14 millions de dollars sur Game for Peace, digne version patriotique et soft de son homologue. Selon les données de Sensor Tower, la version iOS du jeu de Tencent a également été le jeu gratuit le plus téléchargé et le plus populaire vendredi dernier, peu de temps après sa sortie.

En comparaison, la somme dépensée sur Game for Peace durant les trois premiers jours est six fois supérieure au montant total dépensé par les utilisateurs de PUBG dans tous les autres pays où il est disponible.

Pour rappel, Tencent a fait subir quelques changements à la version initiale de PUBG. En effet, celle-ci a été jugée trop trash par le gouvernement chinois, qui a décidé d’interdire la monétisation du jeu. La firme n’a donc pas été en mesure d’obtenir l’approbation des autorités après avoir attendu celle-ci pendant près d’un an. Dans cette nouvelle version plus soft, la firme à l’origine du jeu a décidé de rendre hommage aux militaires, dont à la force aérienne du pays.

Pour rappel, la Chine a récemment approuvé un nouveau système d’approbation des jeux vidéo, et aurait dire que les règles ont été durcies. En effet, toutes les scènes montant du sang, des cadavres, des contenus obscènes ou des jeux d’argent sont désormais interdites, si bien que Pékin ne devrait pas valider plus de 5 000 jeux par an.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Yipman

    14 mai 2019 at 4 h 35 min

    Pathétique, de vrais moutons ces chinois 😂
    C’est bien eux qui criaient
    « CHINA NUMBER ONE ! » À chaque début de partie sur pubg ? Et bien sur, sur NOS serveurs européens Haha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests