Suivez-nous

Réseaux sociaux

Comment Twitter se prépare aux élections américaines

Le réseau social fait tout son possible pour éviter les débordements et la manipulation en cette période cruciale.

Il y a

  

le

 
Donald Trump Twitter
© Pixabay / GDJ

C’est le jour J pour l’Amérique. Dans tout le pays se déroulent des élections cruciales qui vont sceller le sort de la nation américaine pour les années à venir. Annonces prématurées des résultats, désinformation sur le processus électoral… les risques ne manquent pas pour les grands réseaux sociaux qui pourraient bien être le réceptacle du climat de tension que connaissent actuellement les États-Unis.

Dès aujourd’hui, dans la soirée, et demain, la bataille d’influence entre chaque camp se jouera notamment sur Twitter. La plateforme a justement mis en place tout un arsenal de mesures pour éviter le pire.

Des mesures contre la désinformation électorale

Contre les acteurs qui seraient tentés de diffuser des informations trompeuses sur les procédures de participation au vote. Twitter est prêt à réagir. Il en va ainsi des publications qui remettent en cause l’honnêteté du vote par correspondance. Donald Trump vient d’ailleurs d’en faire les frais. On peut lire au sujet d’une de ses dernières publications : «Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce tweet est contestée et susceptible d’être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique ». Un lien expliquant la sûreté du vote par correspondance y est également adossé.

Des informations sur la campagne et l’identité des candidats

Comme il n’est pas toujours simple de s’y retrouver et de savoir qui dit quoi, Twitter propose des libellés relatifs aux élections qui permettent d’identifier les candidats. Sur leur profil, il est indiqué les élections auxquelles ils se présentent, l’État concerné, ainsi que le numéro de district. D’autres libellés permettent aussi de distinguer les comptes officiels du gouvernement ou affiliés à un État.

Pour permettre à ses utilisateurs américains de suivre au mieux le déroulé de la campagne, le réseau social a lancé une plateforme dédiée aux élections qui est accessibles via l’onglet Explorer. Diffusions en direct des débats et grands événements, présentation pour chaque État des candidats à la Chambre des représentants et au Sénat, actualités locales, ou communiqués d’intérêts publics, permettent au citoyen de se forger un avis en ayant accès des ressources réputées fiables.

Twitter explique aussi travailler avec des agences de presse, des journalistes et les responsables des élections pour proposer des mises à jour, notamment via le compte @TwitterGov.

Enfin, et c’est un engagement de longue date de son président Jack Dorsey, le réseau social a décidé dès 2019 de ne pas accepter de publicité politique. « Nous pensons que l’engagement politique est quelque chose qui doit être gagné et non acheté », précisait-t-il alors.

L’ensemble de ces mesures ne devraient pas faire taire les nombreuses critiques entendues ces derniers mois contre Twitter. La plateforme tient en tout cas à afficher sa détermination et entend tout faire pour éviter les abus.

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
17,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests