Suivez-nous

Réseaux sociaux

Contrairement à Google, Facebook serait prêt à payer le contenu des médias

Facebook prépare une section dédiée aux informations de haute qualité, et se dit prêt à payer les médias pour leurs contenus.

Il y a

le

Mark Zuckerberg et le patron d'Axel Springer
Mark Zuckerberg et Mathias Döpfner (Source : Mark Zuckerberg)

Après avoir été frappé par plusieurs scandales, Facebook est-il en train de devenir un bon élève ? Il y a quelques jours, le patron du réseau social, Mark Zuckerberg, a appelé les Etats à réguler internet et propose même que les autres pays, dont les USA, s’inspirent du RGPD en vigueur en Europe.

Aujourd’hui, dans une discussion filmée avec Mathias Döpfner, le patron de l’éditeur Axel Springer, Zuckerberg évoque la possibilité pour Facebook de payer les médias pour afficher leurs contenus sur une nouvelle section du réseau social qui serait dédiée à l’actualité et qui n’afficherait que du contenu de qualité.

“C’est certainement une chose à laquelle nous devrions penser, car la relation entre nous et les éditeurs est différente dans une surface où nous montrons le contenu en nous basant sur le fait qu’il s’agit d’un contenu de haute qualité et digne de confiance”, a expliqué Mark Zuckerberg à Mathias Döpfner. Il s’agirait d’une sorte de frai de licence que Facebook paierait aux médias.

Un tel modèle correspondrait à ce que l’Europe veut mettre en place avec le droit “voisin” introduit par l’article 11 de la directive copyright, récemment adoptée par le parlement. Google, de son côté, s’était opposé à cette directive.

Un espace dédié aux actualités sur Facebook

Alors qu’il y a un an, Facebook annonçait qu’il affichera moins de contenus de médias, au profit des publications d’amis, aujourd’hui, le numéro un des réseaux sociaux envisagerait donc de lancer un nouvel onglet dédié aux actualités. Et c’est de ce nouvel espace que Mark Zuckeberg a discuté avec le patron du groupe Axel Springer.

“Nous avons parlé du rôle que le journalisme de qualité joue dans la création de communautés informées et des principes que Facebook devrait utiliser pour créer un onglet d’actualité afin de faire ressortir davantage d’informations de haute qualité, y compris le modèle économique et l’écosystème le supportant”, a expliqué le patron de Facebook sur la publication qui accompagne la vidéo de cette conversation.

Pour le moment, nous ignorons à quoi cette nouvelle section dédiée aux informations de haute qualité pourrait ressembler. Mais en tout cas, celle-ci sera certainement un concurrent plus direct pour les services comme Google News ou Apple News.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests