Suivez-nous

Réseaux sociaux

Coronavirus : Quand les réseaux sociaux affectent le moral de leurs utilisateurs

Reddit et Facebook sont les plus pointés du doigt.

Il y a

  

le

 
iPhone réseaux sociaux Facebook Twitter WhatsApp Instagram
© Pexels / Tracy Le Blanc

La pandémie de coronavirus génère sont lot d’interrogations et d’inquiétudes. En cette période très incertaine, tout le monde ou presque cherche à s’informer du mieux qu’il peut. Pour beaucoup, cela passe désormais par les réseaux sociaux. Les géants du web tentent de se montrer à la hauteur de ce défi mais cette tâche s’avère parfois difficile en raison du nombre important de fausses nouvelles qui circulent sur le covid-19.

La société de streaming Flixed a justement souhaité s’intéresser à cette consommation de nouvelles sur les réseaux sociaux et à ses effets. L’étude a permis d’interroger 1009 américains et les résultats sont très frappants. Les répondants ont déclaré consacrer 53 minutes par jour pour s’informer, soit 22 minutes de plus qu’avant la crise.

Sortir de la surcharge informationnelle

Sur les réseaux sociaux, les internautes déclarent se renseigner sur le virus principalement via Facebook dans 35,8 % des cas. Twitter et YouTube servent de source principale pour 17 et 16,3 % des répondants.

Les résultats permettent d’établir qu’une plus grande consommation d’information a un réel impact sur le moral des répondants. Ainsi, 60 % de ceux qui s’informent principalement sur Reddit jugent que leur santé mentale s’est détérioré depuis le début de la pandémie. Selon les auteurs, le fait que le réseau social soit particulièrement touché par les théories du complot joue sûrement pour beaucoup, tandis que ses concurrents ont pris des initiatives en ce domaine.

Dans le détail, 43 % des utilisateurs de Twitter estiment que leur état de santé mentale s’est détérioré contre 41,6 % pour ceux qui utilisent Facebook. À l’inverse, 46,6 % des habitués de YouTube ont vu leur état s’améliorer. La plateforme a d’ailleurs pris des mesures énergiques visant à supprimer les vidéos établissant un lien entre le covid-19 et la 5G.

Cette surcharge informationnelle nous concerne tous. Face à ce flot d’information incessant, il semble judicieux de prendre un peu de recul et de bien choisir. Nous avons justement dressé une liste de sources fiables qui permet d’y voir plus clair.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. T D

    3 mai 2020 at 10 h 53 min

    n’importe quoi cette analyse

    « Dans le détail, 43 % des utilisateurs de Twitter estiment que leur état de santé mentale s’est détérioré contre 41,6 % pour ceux qui utilisent Facebook. À l’inverse, 46,6 % des habitués de YouTube ont vu leur état s’améliorer. »

    aucun sens cette analyse, obligé de regarder la source pour voir ce qu’il en retourne
    pour aller voir respectivement tous les % : le % santé améliorée, % santé détérioré, % santé stable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests