Dans sa prochaine version, Megaupload se passera des américains

Les américains ont fermé Megaupload ? Qu’à cela ne tienne Etienne, Megaupload se passera des américains. C’est en substance le message que vient de faire passer Kim Dotcom, le controversé boss de Megaupload.

Les américains ont fermé Megaupload ? Qu’à cela ne tienne Etienne, Megaupload se passera des américains. C’est en substance le message que vient de faire passer Kim Dotcom, le controversé boss de Megaupload, toujours en résidence surveillée en Nouvelle-Zélande et sous le coup d’une demande d’extradition vers les USA pour y être jugé.

Le gars, qui – reprenant un mot d’un journaliste – se considère comme « le seul prisonnier politique en Nouvelle-Zélande », a l’habitude de faire dans la provocation, et n’y va pas avec le dos de la cuiller quand il s’agit de titiller un peu l’Oncle Sam. Mais, prudent (ou revanchard ?) il annonce dans une série de tweets que la prochaine version de Megaupload, annoncée il y a quelques semaines, sera inaccessible aux américains. Une façon de se protéger probablement aussi des lois américaines qui ont permis de raid sur sa résidence de Nouvelle-Zélande en janvier dernier.

kim dotcom

On ne sait pas grand chose sur son projet si ce n’est qu’il en appelle aux développeurs à qui son organisation va fournir une API (Application Programming Interface – Interface de Programmation) afin qu’ils puissent mettre en place leurs propres services. Un appel qui cible plus particulièrement les développeurs d’applications de téléchargement et de gestion de fichiers, mais également et plus bizarrement, ceux qui travaillent sur des logiciels d’email et de fax (?), de voix sur IP et de vidéo.

Selon Dotcom, qui ne craint pas l’emphase, « l’API Mega et ses outils fourniront des pouvoirs incroyables, et vont changer le monde. « 

Et apparemment le garçon est sûr de son coup : un compteur à rebours signé « Mega Countdown » sur son site égrène seconde par seconde  le temps restant avant le fameux lancement, prévu dans 63 jours.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. il ne fait pas un peu trop de bruit ce gars franchement. En tout cas moi si j’étais de ceux qui ont perdu leurs fichiers à la fermeture de megaupload, j’y refléchirai à deux fois avant de faire confiance à tout ça.

  2. J’espère que le Mega Countdown ne fait pas référence au jour de l’élection du nouveau ou du même président américain, car à ce moment là, il va se contredire sur ce qu’il a dit : ‘Megaupload sans américains’, si ça se trouve, ce n’est pas le jour de l’ouverture du service, enfin, j’espère que ce que je dis est faux !

Répondre