Megaupload 2.0 : les raisons du capotage du lancement vendredi seraient surtout financières

Vendredi 20 janvier aurait dû être une date historique pour Megaupload, qui comptait bien remettre en ligne sa plateforme de téléchargement, 5 ans jour pour jour après sa fermeture par le FBI. Mégaupload 2.0 et BitCache n’ont finalement pas vu le jour à la fin du compte à rebours, mais pour quelle raison ?

Raison de l'échec du lancement de Megaupload vendredi

Vendredi, Kim Dotcom s’était résigné à avouer que Megaupload ne serait pas lancé en fin de semaine et avait rédigé un tweet déclarant : « Désolé mais il y a un incident de parcours (…) je vous expliquerais un peu plus tard dans la journée ». Depuis plus personne n’avait de nouvelles et les rumeurs allaient bon train, affirmant que c’était le gouvernement américain qui avait mis des bâtons dans les roues du sulfureux Kim Dotcom, d’autres affirmaient qu’il devait s’agir d’un souci technique.

Si Megaupload n’a pas été lancé, c’est par manque de liquidités

En réalité, la raison est bien plus simple, Kim Dotcom n’avait pas d’argent pour faire tourner la machine. Le PDG de Megaupload avait sollicité des dons il y a quelques mois, lors d’une campagne de financement participatif, afin de remettre la plateforme sur les rails. Il devait récolter 4,5 millions de dollars, mais finalement quelques centaines de personnes avaient à peine réussi à faire franchir le cap du million de dollars.

Une somme à peine suffisante pour faire tourner la grosse machine qu’est Megaupload. Kim Schmitz, alias Kim Dotcom avait donc imaginé un autre stratagème pour trouver de l’argent. Il s’était rapproché d’une société canadienne cotée en Bourse, afin de réaliser une fusion avec BitCache sa solution de micro paiement intégrée à Megaupload. Un tour de passe-passe, qui aurait dû rapporter 12 millions de dollars pour Megaupload. Sauf, que…

En effet, tout ne s’est pas passé comme Kim Dotcom l’avait planifié et les autorités boursières canadiennes n’ont pas validé ce processus de fusion. De son côté, il a simplement indiqué : « une porte se ferme, deux s’ouvrent ». Il a également affirmé : « Nous envisageons un lancement de la version bêta de Megaupload 2.0 et de Bitcache plus tard cette année ». De quoi faire rager les fans qui voient l’échéance sauter de mois en mois….

Source


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre