Connect with us

Tech

Dell révèle avoir été la cible d’une tentative de piratage

Le constructeur américain Dell a annoncé qu’il avait été victime d’une tentative de piratage. Une enquête est en cours afin de déterminer si celle-ci a abouti ou non.

Il y a

le

Dell piratage
© Pexels / Pok Rie

Il y a quelques jours, Dell a révélé avoir été au cœur d’une tentative de vol de données personnelles. En effet, les auteurs de l’attaque informatique ont tenté de s’approprier les noms, les adresses emails et les mots de passe hachés des clients. L’entreprise américaine n’a pas communiqué sur le nombre de comptes potentiellement atteint, jugeant qu’il était trop tôt pour le faire.

Dell encourage ses utilisateurs à changer de mots de passe

Selon Dell, le piratage n’aurait pas permis d’accéder à ces données, mais l’entreprise préfère privilégier la sécurité en procédant à une réinitialisation des mots de passe des clients. Les équipements de la marque n’auraient pas été impactés non plus.

Dans un communiqué, la firme américaine a déclaré : « Même si on ne peut exclure qu’une partie de ces informations ait été extraite des systèmes de Dell, nos enquêtes n’ont trouvé aucune preuve de piratage concluante […] De plus, Dell a mis en place des mesures de cybersécurité pour limiter l’impact de toute exposition potentielle ». L’entreprise a tenu à préciser que les données personnelles portant sur les numéros des cartes de crédit n’avaient pas été visées.

> Lire aussi :  Mise à jour : pas de faille de sécurité pour les lecteurs multimédia VLC et MPlayer

Actuellement, Dell procède à une enquête avec une entreprise tierce afin d’obtenir plus d’éléments sur cette tentative de piratage. Comme c’est souvent le cas suite à de telles attaques, l’entreprise américaine a invité ses utilisateurs à changer leur mot de passe. Il est également conseillé de changer ce dernier s’il est utilisé sur d’autres plateformes.

Pour l’instant, la réaction de Dell semble plutôt rassurante, bien que d’autres découvertes seront certainement faites avec le temps, en fonction de l’avancée de l’enquête. Le constructeur américain est loin d’être la première entreprise victime d’une telle tentative de piratage, ces derniers mois, c’est British Airways qui a été impacté.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Vincent Bouvier

    6 décembre 2018 at 16 h 22 min

    Ok !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests