Suivez-nous

Gaming

Des cures de désintoxication à Fortnite

La tendance des cures de désintoxication à Fortnite est en train de se développer aux États-Unis. Certains assimilent déjà ce jeu à une drogue !

Il y a

  

le

 
Fortnite

Un jeu « comme de l’héroïne »

On connaissait déjà le syndrome de l’addiction à Netflix. Si on parlait souvent de binge-watching, l’Inde a eu son premier cas « officiel », il y a quelques mois. Aux États-Unis, c’est du côté de Fortnite qu’il y a le plus de préoccupations.

Selon une étude, 61% des adolescents ont déjà joué à Fortnite. Un phénomène de société dans une époque où l’addiction aux jeux vidéo a été reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Au pays de Donald Trump, on s’inquiète plus de l’addiction des adolescents à Fortnite qu’à celle du président à twitter tout ce qui bouge… D’ailleurs, 24% des parents américains s’inquiètent de l’addiction de leurs enfants.

Selon Lorrine Marer, spécialiste britannique du comportement, « ce jeu est comme de l’héroïne. Une fois que l’on est accro, c’est dur de décrocher« .

Camps de désintoxication à Fortnite

Résultat ? Il faut employer la manière forte. Utiliser des méthodes extrêmes pour les faire décrocher. Les parents paient pour des stages de 3 à 4 semaines dans des camps dépourvus de toute technologie. Si ce n’est pas seulement adressé aux joueurs de Fortnite, ils seraient les principaux visiteurs.

A noter qu’il n’y a pas que les enfants dans ce cas. Durant la Coupe du Monde 2018, cela avait même fait polémique dans certaines sélections comme l’Allemagne. On sait que plusieurs joueurs de l’équipe de France sont dans le même cas. Une équipe canadienne de hockey a aussi dû être privée du jeu quand ils sont en déplacement car les joueurs ne se présentaient pas aux réunions, ni aux dîners de groupe.

Toutefois, difficile d’imaginer que les parents de ce joueur de 17 ans qui gagne une fortune grâce à Fortnite lui disent d’arrêter…

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Fabrice

    11 décembre 2018 at 14 h 23 min

    Pourquoi des hommes et femmes ont besoin de se piégé dans l’addiction. Quelle souffrance cherchent-ils à apaiser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests