DHL expédiera vos colis sur la Lune dès 2019

La société DHL, associée à Astrobotic, lance un service de livraison de colis vers la Lune qui sera fonctionnel dès 2019 ! Bonne nouvelle, le service sera destiné également aux particuliers…

DHL lancera un service de livraison de colis sur la Lune

Si un martien vous achète un truc sur Leboncoin et qu’il sera de passage sur la Lune dans deux ans, grâce à DHL vous pourrez lui faire livrer son colis puisqu’à partir de 2019, ce service sera opérationnel. Trêve de plaisanteries, DHL et la société aérospatiale américaine Astrobotic sont en train de concevoir un vaisseau, qui pourra embarquer les colis d’entreprises ou de particuliers, afin de les déposer sur la Lune.

DHL et Astrobotic expédieront vos colis sur la Lune

Un projet plutôt fou, mais qui trouve une réelle logique commerciale, quand on sait que l’objectif est de faire tomber les coûts de lancement, pour que l’envoi de matériel scientifique soit plus abordable. Le premier service de livraison extraterrestre est déjà actif, puisqu’il est possible de commander des DHL Moonbox sur le site d’Astrobotic pour préparer vos envois…

En revanche, ne comptez pas envoyer un écran plasma, un réfrigérateur, votre encyclopédie Universalis ou un vieux VTT. Les dimensions des MoonBox sont relativement modestes. Le plus petit des colis mesure 1,27 x 0,31 cm et coûtera 460 dollars, il existera aussi un colis plus grand de 2,5 x 2,5 cm pour 1660 dollars. Plutôt réduit, à part de grands romantiques qui souhaiteront envoyer une bague sur la Lune, ou une mèche de cheveux de leur bébé pour l’éternité, on voit difficilement ce que l’on peut envoyer sur la Lune.

Dan Hendrickson, vice-président du développement au sein d’Astrobotic, justifie cette décision aussi inédite, qu’insolite, en affirmant : « Notre mission lunaire commerciale offrira pour la première fois aux institutions et aux États du monde entier l’opportunité d’atteindre la Lune, à un coût historiquement bas ». Il est vrai que le tarif actuel du kilo de marchandise envoyé sur notre satellite artificiel revient à 1,2 millions de dollars.

L’objectif est donc de permettre l’envoi de matériel scientifique ou d’exploration, à un tarif plus attractif, en profitant des apports financiers de particuliers ou d’entreprises désirant envoyer des colis sur la Lune. Une question, qui signera le reçu sur place ? Et si le martien n‘habite plus à l’adresse indiquée ?


Nos dernières vidéos