En voiture Simone avec Coxoon et Train d’Union

Vous êtes un grand voyageur mais vous ne supportez plus la solitude glauque d’un quai de gare ou d’un hall d’aéroport au petit matin ? Vous réseautez comme un bête du matin au soir ? Vous cherchez l’âme soeur ?Vous l’avez certainement remarqué : quand il y a une place libre à côté de la

Vous êtes un grand voyageur mais vous ne supportez plus la solitude glauque d’un quai de gare ou d’un hall d’aéroport au petit matin ? Vous réseautez comme un bête du matin au soir ? Vous cherchez l’âme soeur ?
Vous l’avez certainement remarqué : quand il y a une place libre à côté de la vôtre dans le TGV ou dans l’avion, ce n’est jamais ce(tte) bel(lle) inconnu(e) qui vient s’y installer (loi de Murphy, article 92 bis).
Deux nouveaux services arrivent à point nommé pour changer tout cela et vous aider à forcer le destin : à l’instar de Airtroductions, Coxoon et Traindunion remixent sites de rencontres et sites de voyages pour vous aider à choisir avec qui vous allez partager votre périple.
Et plus si affinités, comme on dit.

Coxoon

Coxoon tout d’abord, qui a laissé planer le mystère par une campagne de teasing assez intriguante (c’est le terme poli pour dire qu’on n’y comprenait rien) et vient de faire son coming out. Le site, tout en Flash (drôle de choix mais bon), vous permet, après une rapide inscription, de sélectionner un mode de déplacement, de saisir les données de votre prochain voyage, de choisir vos préférences (musique, affaires, amour…) et… d’attendre de voir si d’autres membres cherchent à vous rencontrer durant ledit voyage.
Je trouve l’interface de Coxoon un peu déroutante et pas très ergonomique, masi il s’agit d’une version beta, donc attendons un peu.
Le site est entièrement gratuit et espère un financement par la publicité, en se positionnant clairement à l’international, puisque la version par défaut est en anglais.

Train d'union

Traindunion, fondé par Virgile Rault, jeune startuper que j’ai eu le plaisir de rencontrer au Web3, offre des services similaires avec une interface plus classique, et du coup plus "business".
Là aussi le service est gratuit, mais est destiné exclusivement à ceux qui voyagent en train, et donc limité géographiquement à quelques pays d’Europe (car il n’est pas encore très facile de se rendre en train à New-York).
Il s’agit également d’une version beta (lu sur le site, j’adore : "Version BETA signifie que le site est fonctionnel, mais qu’un petit défaut s’est caché quelque part. On en est sûr, mais on ne sait pas où"), mais on peut déjà saisir son voyage avec le simple numéro de son billet de train.

Le marché de la rencontre sur internet étant florissant, on peut imaginer que ces services auront un certain succès, mais je pense qu’ils risquent d’être justement utilisés principalement pour faire des rencontres "amoureuses" (merci de noter les guillemets) au détriment d’autres formes de contacts.

Un voyage est souvent considéré comme un moment privilégié de calme (dormir, écouter ses dernières compilations sur son baladeur en regardant le paysage défiler d’un oeil distrait, lire…) ou de concentration (bosser tranquille sans téléphone), et personnellement la dernière chose que j’aie envie de faire en prenant mon TGV est de chercher des compagnons de route.

Les Meetic sur rails (ou à réacteurs) sont-ils arrivés ?
A suivre…


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. euh… Coxoon, il m’a l’air sympa, seul hic, je créer mon compte, je l’active, je rentre Geneve, puis je cherche la Hollande… je cherche encore… C’est bien mais le choix un peu trop petit a mon gout (ou je n’ai pas tout compris).

    Pour l’autre service, je ne prends pas le TGV donc bon…

  2. Salut Eric,
    merci pour la petite note sur Train d’union; j’espère que les compteurs du site ne vont pas trop s’affoler.:-)

    En tout cas comme tu l’as souligné, la mariée Train d’union n’est pas encore sur son plus beau jour, elle essaye encore de se débarasser de sa vilaine jambe de bois! Mais elle va devenir de plus en plus en belle.

    Une petite réaction sur l’aspect amoureux de la rencontre. Nous chez Train d’union(c’est la future holding qui parle:-)), nous pensons que la rencontre dans le train est une rencontre qui n’est pas connotée et surlaquelle on peut donc mettre l’étiquette que l’on désire. Ainsi si on veut donc en faire une rencontre professionnelle ou privée, le cadre s’y prête tout autant pour ces deux natures de rencontre. Enfin pour ceux qui veulent roupiller, rassurez vous la rencontre doit se faire au wagon bar, pour toujours plus de flexibilité (on peut ainsi retourner à sa place si la rencontre tourne au jus de boudin).

    Enfin grosse différence avec notre concurrent cité plus haut, on peut uploader sa photo sur Train d’union.

    Et si certains veulent s’incrire sur le train imaginaire du ^Paris New-york, c’est également possible sur notre site.

  3. Merci pour les infos Eric et Virgile, je trouve l’idée excellente et pour mon prochain Paris <-> Avignon je ferai un tour sur traindunion en espérant trouver avec qui parler webdesign 😉

  4. En effet il existe un service similaire mais on peut noter plusieurs inconvénients: c’est un service payant et valable sur un seul type de train.

  5. Bonjour à vous tous,

    Et oui, COXOON se veut avant tout communautaire. Le financement publicitaire n’est pas encore notre bataille et ne le sera sûrement jamais.

    Entièrement d’accord pour l’ergo. Nous y travaillons doucement. Merci au "carrefour des possibles" pour ses contacts.Toute bonne idée est la bienvenue.

    Enfin il est vrai que notre base de données( villes pays gares et aéroports) et à enrichir. Mais il s’agit aussi de ne pas trop s’éparpiller pour que les gens puissent se retrouver aussi. C’est assez stratégique à construire.

    Pour finir, la rencontre amoureuse sur un train, à board, d’un avion est un vieux fantasme. Nous ne fermons pas la porte à ce type de rencontre même si notre parti pris est de ne pas faire de sélection par l’age, par le sexe, ou par la photo. Seule les affinités comptent. Nous sommes avant tout communautaire.

    Merci pour votre intérêt et vos critiques.

    A bientôt

    Sabrina

  6. Bonjour à tous,
    Connaissez vous le site http://www.meetngo.com, il s’agit d’un site de mise en relation de voyageurs au sens large, car il y a des activités aussi et des séjours ludiques. Le concept innovant est qu’on peux constituer son propre groupe ou visualiser et faire connaissance avec les futurs participants de ses vacances. Bonne découverte et n’hesitez surtout pas à faire vos commentaires.

    A bientôt

    Lynoa

  7. laurent_75007 on

    meetn’go, je suis allé voir! bof, pas terrible. Pas grand chose de proposé, ça fait assez ‘je ferme demain’.

  8. Moi je connais meetn’go et j’ai déjà participé à leur soirées, et franchement c’était super sympa, bonne ambiance, les organisateurs étaient acceuillants

Répondre