Et si le Google Pixel Slate était compatible avec Windows 10 ?

Les Chromebooks supportent déjà les applications Android et les applications Linux. Bientôt, un dual-boot avec Windows 10 ?

A l’approche du 9 octobre, date à laquelle Google présentera ses nouveaux hardwares, les fuites et les rumeurs sur les produits que la firme pourrait présenter lors de son événement s’empilent. Et parmi ces rumeurs, il y a celles qui concernent le Pixel Slate.

D’après certaines sources, il s’agirait de la première tablette sous Chrome OS de Google. Dernièrement, la firme de Mountain View semble s’être désintéressée des tablettes sous Android. Et pour donner un nouveau souffle à ce format d’appareil, elle pourrait se tourner vers Chrome OS qui, en plus de proposer une interface « desktop », supporte déjà les applications Android, ce qui permet aux utilisateurs d’avoir plus de contenu.

Windows 10 sur les Chromebooks ?

De son côté, notre confrère 9to5Google partage des indices trouvés dans le code de Chromium qui pourraient suggérer le support de Windows 10 par le Google Pixel Slate.

« Ce commit ne signifie pas nécessairement que le Google Pixel Slate sera lancé avec une capacité de dual-boot. Cela signifie toutefois que si le support de Windows 10 est officiellement annoncé pour certains Chromebooks […], le Google Pixel Slate sera probablement l’un d’eux », prévient néanmoins le site.

> Lire aussi :  Google lance Intra, une application contre la censure sur internet

Une tablette Google qui supporte à la fois Chrome OS et Windows 10 ? Pourquoi pas. Cela fait déjà un moment que le possible support de Windows 10 sur certains modèles de Chromebooks est évoqué par les médias spécialisés.

Cela permettrait à ces appareils d’entrer en concurrence avec les appareils Surface de Microsoft, tout en introduisant les utilisateurs à l’écosystème de Chrome OS. Grâce au support des applications Android, et le support des applications Linux, celui-ci s’est déjà largement enrichit.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.