Facebook annonce enfin des mesures concrètes contre les fake news

Facebook présente enfin des mesures concrètes contres les fake news sur son fil d’actualité.

Depuis l’annonce de la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle aux USA, Facebook est hanté par le problème des articles de désinformation. En effet, si le républicain s’apprête aujourd’hui à siéger dans la Maison Blanche, ce serait en partie à cause de ces articles qui se sont propagés sur les réseaux sociaux, et contre lesquels Facebook n’aurait pas suffisamment agit.

Depuis, le numéro un des réseaux sociaux a annoncé qu’il prendrait des mesures pour prévenir la propagation de ces fake news. Et par ailleurs, dans un billet publié hier soir dans sa newsroom, il détaille les mesures concrètes qu’il est en train de tester ou bien de déployer.

D’un côté, Facebook continuera à compter sur les signalements des utilisateurs. Lorsqu’un utilisateur voit un article douteux, il a la possibilité de signaler qu’il s’agit d’un canular.

fake-news-sur-facebook-1

Mais ce n’est pas tout puisque désormais, Facebook va également compter sur les sites qui font du fact checking et qui peuvent contester une information qui se propage sur les réseaux sociaux. Si un article fait l’objet d’une contestation, Facebook en informera les utilisateurs du fil d’actualité.

fake-news-sur-facebook-1

Il sera toujours possible de partager une information contestée, mais au moment du partage, Facebook rappellera encore que l’article peut être mensonger. Et d’autre part, il se pourrait que l’algorithme du fil d’actualité devienne défavorable à ce type de contenu.

fake-news-sur-facebook-1

Sinon, Facebook entend également prendre compte du fait qu’un article a été lu mais pas partagé par beaucoup de personnes pour considérer qu’il pourrait s’agir d’une fake news.

Et bien entendu, comme il avait déjà été annoncé précédemment, Facebook (ainsi que Google) entend priver les sites qui propagent des fake news de revenus publicitaires.


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend