Facebook double son chiffre d’affaire au premier semestre 2011

Finalement, en dépit de l’arrivée de Google+ et la chute inéluctable que certains lui prédisent, et malgré la concurrence féroce que se livrent les géants du web sur la marché de la publicité, Facebook ne semble pas trop mal se porter.

Finalement, en dépit de l’arrivée de Google+ et la chute inéluctable que certains lui prédisent, et malgré la concurrence féroce que se livrent les géants du web sur la marché de la publicité, Facebook ne semble pas trop mal se porter.

Selon un rapport de Reuters, le chiffre d’affaire de Facebook aurait été multiplié par deux au premier trimestre 2011 par rapport à la même période de l’exercice précédent, s’établissant à 1,6 milliard de dollars. La marge nette s’établit quant à elle à 500 millions sur la même période, ce qui, on a un peu tendance à l’oublier, en fait une entreprise rentable. Des chiffres que Facebook ne confirme ni ne commente, car l’entreprise ne divulgue pas ses bilans.

Des revenus générés majoritairement par la publicité, mais également par la vente de biens virtuels, notamment au sein du jeu Farmville, et un potentiel qui conduit les analystes et les investisseurs à valoriser Facebook à 80 milliards de dollars dans la perspective d’une entrée en bourse en 2012.

Rappelons pour la petite histoire que Facebook, créé en 2004 par un jeune étudiant de Harvard, Mark Zuckerberg, aujourd’hui âgé de 27 ans (le vieux !), compte au dernier recensement plus de 750 millions de membres, et est devenu pour certains d’entre eux l’unique porte d’entrée sur le web. Ce qui ne l’empêche pas de produire des applications mobiles contenant encore quelques bugs.

(image : constallationrg.com)


Nos dernières vidéos

17 commentaires

  1. Pingback: Facebook double son chiffre d'affaire au premier semestre 2011 | AllMyTech | Scoop.it

  2. Et dire que personnellement, je trouve toujours autant à ch… l’interface de Facebook ! On est sans arrêt détourner de ce que l’on veut faire et on cherche trop souvent comment arriver à tel écran. S’ajouter à cela que j’ai récemment dû poster mes photos sur Picasa parce que leurs versions Facebook refusaient de s’afficher (enfin, sauf pour certains… ???).
    Bref, faut vraiment que j’essaye Google+, ça ne peut être que mieux (mais j’en ai un peu marre de mettre mes oeufs dans le même panier (de crabes ?)).

  3. Et ben… Je serais toujours autant surpris de voir l’ampleur que prend facebook (surtout quand on voit tout les bugs, la confidentialité, etc) mais bon même moi je m’y suis mis. J’espère quand même que Google+ rééquilibrera la balance.

  4. Ca donne un peu le vertige ces chiffres… Par contre que Google+ n’ait pas réduit le chiffre d’affaire ou l’importance de Facebook, ça ne me surprend pas du tout, mais alors pas du tout du tout hahaha!

  5. La source semble sérieuse… Il n’empêche que Facebook (qui prône pour la suppression de la « vie privée ») ne publie pas son bilan (sic!). Comment alors être sûr de ces chiffres ?
    A quelques mois d’une introduction en bourse, Facebook a tout intérêt à ne pas commenter ces informations, surtout si elles sont supérieures à la réalité…

  6. En fait, Google + pourrait largement dominer le social network, mais à force de vouloir imiter les défauts de Facebook, ils vont finir par se casse les dents, Le pire c’est le tchat sur téléphone portable, impossible à virer ni a paramétrer convenablement, d’autant plus que le surf via Google va accentuer le sentiment d’être encore plus surveillé ^^

  7. Pingback: Twitter : 200 millions d'inscrits, 100 millions de membres actifs

  8. Je suis vraiment impressionné par ces chiffres. Comment fait facebook, alors que la concurrence s’acharne et notamment google avec son google + (ce n’est pas rien quand même) pour doubler son CA ??? Vraiment impressionnant…

  9. Pingback: Chiffre d’affaires doublé pour Facebook ! | Geekactus : Votre actu web 2.0

Répondre