Facebook en passe de développer son propre smartphone

Facebook pourrait sortir un smartphone sous sa propre marque. Le New York Times cite des sources proches du dossier qui indiquent clairement que Facebook désirerait être bien plus qu’une appli parmi d’autres sur les smartphones des constructeurs.

Un smartphone griffé Facebook, voilà qui pourrait faire sens. Et c’est précisément ce vers quoi la société de Mark Zuckerberg se dirigerait. Les informations restent encore vagues à certains égards mais plusieurs éléments convergent dans ce sens.

Le New York Times indique ainsi que Facebook aurait embauché plus d’une demi-douzaine d’anciens employés d’Apple ayant travaillé sur l’iPhone et l’iPad. Leurs compétences iraient du software au hardware.

Des premiers pas ostentatoires vers la mobilité

Les acquisitions récentes du géant communautaire démontrent un intérêt croissant pour la mobilité. Instagram, Glancee, Lightbox et Karma sont entrées dans l’escarcelle de la société de réseautage sociale. Une rumeur insistante veut aussi que Facebook s’intéresserait à la société norvégienne Opera Software qui, en plus de la version PC de son navigateur Opera, édite les éditions mobiles Opera Mini et Mobile. Le 9 mai dernier, Facebook a également lancé son propre App Center. Le magasin d’applications codées en HTML5 est aussi bien disponible depuis les ordinateurs que les plates-formes Android et iOS.

Pour le réseau social, la mobilité est indissociable de l’avenir de Facebook. De surcroît, il s’agirait de trouver des nouvelles sources de revenus et de monétiser sa présence sur les terminaux mobiles. Et pour cela, dépasser le cadre de l’appli parmi d’autres serait la clef de voute.

Des accointances certaines avec les constructeurs

Plusieurs options s’offriraient dès lors à Zuckerberg. Il pourrait s’agir de s’associer avec des constructeurs pour créer un smartphone aux couleurs de la marque comme le fait déjà Google avec les Nexus. Dans cette optique, Facebook a déjà tenté un galop d’essai avec HTC et le smartphone Chacha qui dispose d’un bouton physique d’accès direct à Facebook. Un autre terminal serait en gestation – nom de code « Buffy » – avec le constructeur taïwanais. Une collaboration avec le constructeur INQ s’est aussi traduite par deux smartphones sous l’OS Android, le Cloud Touch et le Cloud Q, au sein desquels Facebook est profondément ancré.

Mais, Facebook pourrait aussi faire l’acquisition d’un constructeur à l’image de ce qu’a fait Google en achetant Motorola Mobility pour 12.5 milliards de dollars. Après tout, la société désormais cotée au Nasdaq n’a pas hésité à acheter l’appli Instagram pour un milliard de dollars. Elle pourrait se tourner vers le canadien RIM estimé à 5.7 milliards de dollars ou encore HTC estimé à 11.8 milliards de dollars. Une stratégie qui serait peu dispendieuse finalement au regard des 16 milliards de dollars levés lors de l’introduction en bourse.

Des informations à prendre au conditionnel mais qui ne manqueront pas de soulever d’autres questions quant à l’inextricable relation entre hardware et software. Faut-il ancrer des services jusque dans le silicium des appareils pour qu’ils soient pérennes ?

(source)


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. Pingback: Facebook en passe de développer son propre smartphone | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  2. A quand la TV Facebook?
    La machine à café Facebook ?

    C’est vraiment du grand n’importe quoi, un mobile Facebook c’est vraiment useless !

  3. @Rageux: bah Facebook essaie de singer Google, je suis pas sûr que ça soit la meilleure méthode pour les concurrencer, mais soit.

  4. Pingback: Facebook en passe de développer son propre smartphone | Jaclen's technologies | Scoop.it

  5. Pingback: Facebook en passe de développer son propre smartphone | Communiquer sur le Web | Scoop.it

  6. Salut,
    Moi ca ne me tentera vraiment pas du tout si ça devait vraiment se faire, ça fait un peu factice comme nom facebook pour un mobile et puis on a déjà largement ce qu’il faut à ce niveau là. Bon faut déjà qu’ils se lancent et c’est peut être pas la dégringolade en bourse qui va les motiver…

  7. @classement: au contraire, c’est ce que veulent voir les investisseurs/actionnaires… Ils veulent voir Facebook attaquer les grands…

  8. Les ados fan de FB n’auraient jamais acheté un GooglePhone mais un FB Phone cela sera différent !

    Imaginez un instant qu’ils implantent des fonctionnalités spécifiques ?

    Cela laisse en tout cas imaginer que la roadmap post introduction existe et qu’elle aura sans doute influence sur le cours.

  9. Mouais je suis pas convaincu, ça va ressembler à quoi ? Un Blackberry connecté toujours à Facebook ? C’est pas ça qui va révolutionner le genre, ça permettra tout juste de surfer sur la vague de la mode Facebook.

  10. Exact, très exact, mais cela fera rentrer FB dans l’univers du « tangible » et cela ne peut que rassurer les investisseurs.

  11. Pingback: Facebook : une entrée en bourse difficile

  12. Pingback: Facebook en passe de développer son propre smartphone | mySocialTV | Scoop.it

  13. Pingback: | lyon.actu.fr

  14. Pingback: Facebook en passe de développer son propre smartphone | Social and Mobile experience | Scoop.it

  15. Pingback: J'aime ce concept de Facebook Phone

  16. Pingback: J’aime ce concept de Facebook Phone

Répondre