Facebook lance son moteur de recherche d’influenceurs

Facebook officialise Brand Collabs Manager, une sorte de moteur de recherche qui permet aux marques de trouver les bons influenceurs.

Alors que la portée des pages diminue au profit des profils d’amis sur Facebook, l’entreprise réitère son engagement à soutenir les « créateurs » qui publient sur son réseau social.

« Nous nous engageons à aider les créateurs à entrer en contact avec leurs fans et à développer leurs activités, car ils possèdent certaines des communautés les plus solides et partagent certains des contenus les plus attrayants et les plus créatifs », écrit Facebook dans un billet sur sa newsroom.

Le numéro un des réseaux sociaux vient d’annoncer une série de nouveautés qui devrait ravir les influenceurs sur Facebook. Parmi ces nouveautés, des fonctionnalités destinées à permettre aux créateurs de mieux engager avec leurs fans, de nouveaux outils pour gérer la présence sur Facebook et une nouvelle façon de monétiser les pages : Brand Collabs Manager, une nouvelle façon pour les influenceurs de se faire découvrir par les marques, via une sorte de moteur de recherche.

Ce nouvel outil a été testé par Facebook depuis un moment et aujourd’hui, l’entreprise annonce qu’il va l’ouvrir à plus d’influenceurs. S’il est déjà possible de collaborer avec des entreprises pour poster des « contenus de marque » sur les pages Facebook, Brand Collabs Manager facilite la mise en relation.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez demander un accès ici, dès aujourd’hui (même si Facebook indique sur la page qu’il se concentre pour le moment sur le marché américain).

Gagner de l’argent sur Facebook

Sur cette plateforme, les marques seront en mesure de mieux choisir les pages avec lesquelles collaborer, en fonction des audiences et des autres marques qui ont travaillé avec ces pages. Parmi les critères de recherche, les marques peuvent également filtrer les créateurs qui ont manifesté un intérêt pour l’entreprise.

Côté influenceurs, il est possible de mettre en avant son portfolio de contenu, son audience et même d’indiquer les marques avec lesquelles on souhaiterait travailler.

Avec cette nouveauté (et d’autres), l’objectif de Facebook est clair : aider les pages à gagner de l’argent. « Nous voulons offrir aux créateurs différents moyens de gagner de l’argent sur Facebook, afin qu’ils puissent choisir ce qui est logique pour leur contenu et leur communauté », explique Facebook.

En encourageant la monétisation des pages, Facebook peut aussi mieux affronter YouTube qui a déjà un programme bien rodé pour aider les créateurs de contenus à gagner de l’argent via la publicité.


2 commentaires

  1. Facebook se rend finalement compte que tout les éditeurs sont entrain de fuire leur plateforme et que compte tenu que les gens postent de moins en moins de contenu perso…il reste plus grand chose si ce n’est de la pub et encore de la pub et toujours de la pub… alors ils essayent de nous faire revenir dans leur étable (nous les éditeurs) mais c’est un peu trop tard selon moi…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies