Facebook teste un bouton « Je n’aime pas », mais seulement sur Messenger

Facebook teste les réactions sur Messenger. Et il y a un bouton « Je n’aime pas ».

Facebook est en train de tester la mécanique de ses boutons « Réactions » sur Messenger. Repéré par le site TechCrunch, puis confirmé par le numéro un des réseaux sociaux, ce test consiste à permettre aux utilisateurs de réagir aux messages comme ils le feraient sur le fil d’actualité.

Si votre compte est concerné par ce test, vous aurez la possibilité, en maintenant le curseur sur une bulle de messagerie, puis en cliquant sur un bouton emoji, de faire apparaître un choix de réactions. Et comme sur le fil d’actualité, les nombres de réactions sur une bulle seront comptés.

Dans un communiqué, un porte-parole de Facebook explique : « Nous essayons toujours de faire en sorte que Messenger soit plus amusant et plus engageant. C’est un petit test où nous permettons aux gens de partager un emoji qui représente le mieux leurs sentiments sur un message ».

A LIRE AUSSI : le Like aura un peu moins de valeur, les réactions un peu plus

Un bouton « Je n’aime pas » en bonus

Le plus étonnant, c’est que dans ce test, Facebook a ajouté une septième option. En plus des « J’aime », « J’adore », « Haha », « Wouah », « Triste » et « Grr », Facebook entend également proposer un bouton « Je n’aime pas » pour les réactions sur Messenger.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre