Suivez-nous

Applications

Facebook teste une nouvelle fonctionnalité dans son application : LOL

Facebook LOL est principalement destiné aux tranches d’âge adolescentes et pourrait permettre à la firme de Mark Zuckerberg de reconquérir cette catégorie d’utilisateurs.

Il y a

le

Facebook LOL
Photo de S&B Vonlanthen

Depuis que Snapchat et Instagram se partagent le podium des réseaux sociaux les plus utilisés par les jeunes, Facebook voit son nombre d’utilisateurs baisser drastiquement chez ce segment très actif sur Internet, et qui a grandi avec. Pour contrer cet effet plus que néfaste sur ses statistiques, la plateforme teste en ce moment un nouveau service intégré directement dans son application phare : LOL.

Si la référence avec cet acronyme massivement utilisé outre-Atlantique est évidente, le concept, lui, est un mélange entre 9GAG et YouTube et propose tout ce qu’il faut pour capter l’attention de son audience pendant un bon moment : il fait la part belle aux mèmes, GIF, et autres vidéos drôles. Des médias que l’on retrouve déjà sur Facebook, mais qui seraient maintenant centralisés au même endroit.

Comment profiter de Facebook LOL ?

Si vous vouliez essayer de vous divertir avec LOL avant tout le monde, il va falloir attendre un peu. La fonctionnalité n’est en effet disponible que pour quelques utilisateurs américains : elle est encore en phase beta, et on ne peut donc pas savoir si ni quand elle sortira officiellement.

À l’instar de Lasso qui marche sur les plates-bandes de TikTok, cette nouveauté dans l’application Facebook ambitionne clairement de séduire la part importante de jeunes connectés qui ont désinstallé le réseau social ou qui ne l’ont jamais utilisé, et elle est de plus en plus conséquente !

Que peut-on en attendre ?

Si les plus actifs ne verront pas vraiment l’utilité de Facebook LOL, il est toutefois intéressant de jeter un oeil à son contenu avec un oeil avisé, car il est possible qu’il arrive un jour sur nos smartphones français.

L’un des grands changements porte sur les interactions : il faut désormais choisir entre trois propositions (Funny, Alright, Not funny). Quant aux médias qui sont diffusés, le site américain The Next Web les qualifie de « vieux » : comprenez qu’ils semblent démodés, de l’ordre du vu et revu. Peut-être que cela changera lorsque les créateurs y auront accès !

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests