Facebook teste un réseau social en Chine

Depuis le mois de mai, Facebook teste un réseau social baptisé Colorful Balloons, d’après un article du New York Times.

En raison de la censure du web par le gouvernement chinois, les géants du web américains ont difficilement accès à ce marché. Néanmoins, certains d’entre eux, comme Facebook, cultivent l’idée d’y proposer leurs services.

Et justement, dernièrement, le New York Times a révélé que Facebook teste depuis le mois de mai un réseau social baptisé Colorful Balloons dans le pays.

L’application ressemble beaucoup à Moments, le service de stockage et de partage de photos lancé par Facebook en 2015.

Néanmoins, le numéro un des réseaux sociaux a lancé l’application via une autre société et celle-ci ne montre d’aucune manière qu’elle est proposée par Facebook. De plus, selon le New York Times, il semblerait que Colorful Balloons ait été conçu de manière à en limiter la portée.

Mais Facebook ne cache pas son intérêt pour le marché chinois. « Nous avons depuis longtemps déclaré que nous sommes intéressés par la Chine et que nous passons du temps à comprendre et à en apprendre davantage sur le pays de différentes façons », lit-on dans une déclaration.

La Chine, c’est 700 millions d’internautes

Mais en raison de la censure de l’internet chinois, ce public utilise des services locaux sur lesquels le gouvernement a plus de contrôle et peut appliquer la censure.

Facebook a été interdit dans le pays en 2009, Instagram en 2014. Quant à WhatsApp, depuis peu, il est aussi partiellement censuré en Chine.

Mark Zuckerberg n’a cependant jamais renoncé à la Chine. Le créateur de Facebook a pris des cours de mandarin et a visité le pays de nombreuses fois. D’autre part, depuis 2016, Facebook travaillerait secrètement sur un outil de censure, indispensable pour proposer une version de son produit phare en Chine.

Ce que l’on ne sait pas, c’est si les autorités chinoises étaient déjà au courant du test que Facebook a mené dans l’Empire du Milieu via son application Colorful Balloons.

(Source)


Nos dernières vidéos