Ford GoBike : une flotte de vélos électriques en « bike sharing » à San Francisco

Ford complète son service de « bike sharing » en ajoutant de nouveaux GoBikes électriques.

Des ebikes pour renforcer la flotte GoBikes de Ford à San Francisco

Depuis quelques mois déjà, Ford propose à San Francisco une offre de « bike sharing« . Ainsi, outre la vente de véhicules, Ford poursuit sa quête de Smart Mobility en proposant (à terme) pas moins de 7000 GoBikes. Aujourd’hui, Ford enrichit son offre en mettant à disposition des abonnés de nouveaux vélos électriques.

Ford GoBike

En effet, la compagnie Motivate (avec qui Ford est associée pour ce programme) va proposer un panel de GoBikes électriques, avec une première fournée incluant un total de 250 vélos. Ces derniers sont évidemment destinés à assister l’usager, en leur offrant un léger boost lors du pédalage. A noter que ce système de vélos électriques en libre service n’est pas inédit du côté de San Francisco, puisque Uber propose déjà un système similaire avec Jump.

A l’instar des Jump bikes, les vélos électriques proposés par Ford disposent d’une batterie amovible, ce qui permet à Motivate de changer simplement la batterie lorsque cette dernière est à plat. De cette manière, le changement s’effectue à la volée, sans avoir à aucun moment à réduire le parc de vélos disponibles. A terme, Motivate espère pouvoir proposer un système de recharge directement depuis la station d’accueil. A noter que l’utilisateur peut observer l’état de la batterie via un indicateur sur le guidon, sans oublier la présence bien pratique d’un compteur de vitesse.

Ford GoBike

A l’heure actuelle, on compte un peu de plus de 2 600 vélos disponibles du côté de San Francisco Bay en ce qui concerne la flotte Ford GoBike. D’ici la fin de l’année, Motivate espère donc pouvoir faire grimper ce chiffre à 7000, avec un total de 540 stations. Ford précise que la vitesse maximale de son « ebike » est de 29 km/h, et que ce dernier a été développé en collaboration avec GenZe, spécialiste des deux roues zéro émission, de manière à pouvoir circuler sereinement sur les pistes cyclables. Enfin, les abonnés au programme seront ravis d’apprendre que l’arrivée de ces nouveaux vélos électriques n’entraîne aucun surcoût au niveau du prix de l’abonnement.


Commenter